Normand Doiron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doiron.

Normand Doiron est professeur de littérature française à l'Université McGill depuis 1988. Son ouvrage L'Art de voyager. Le déplacement à l'époque classique a remporté le prix Gabrielle-Roy 1996.

Publications[modifier | modifier le code]

  • « La vengeance d'une déesse. La Médée de Pierre Corneille », Poétique, 3/2012, n° 171, p. 321-336 [lire en ligne]
  • « L'être et l'espace. », Dix-septième siècle, 3/2011, n° 252, p. 489-500 [lire en ligne]
  • « Poétique de la consolation classique. L'exemple du Recueil (1627) de Faret », Dix-septième siècle, 4/2007, n° 237, p. 779-798 [lire en ligne]
  • « Terreur et supplication. La poétique aristotélicienne de la tragédie», Poétique, 3/2007, n° 151, p. 279-288 [lire en ligne]
  • « Porcie, ou la tragédie du feu », Poétique, 4/2005, n° 144, p. 413-428 [lire en ligne]
  • « Le Portique et la cour. Néo-stoïcisme et théorie de l'honnêteté au XVIIe siècle », Dix-septième siècle, 4/2001, n° 213, p. 689-698 [lire en ligne]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]