Noctuelle Ratissée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Habrosyne pyritoides

image illustrant les lépidoptères
Cet article est une ébauche concernant les lépidoptères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

La Noctuelle Ratissée (Habrosyne pyritoides) est un insecte lépidoptère de la famille des Drepanidae, sous-famille des Thyatirinae, et du genre Habrosyne. C'est l'espèce type pour le genre.

Description[modifier | modifier le code]

Dessins caractéristiques en forme de dents à l'arrière des ailes antérieures.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie[modifier | modifier le code]

L'imago vole de mai à septembre[2] en une ou deux générations selon la latitude.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Systématique[modifier | modifier le code]

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Phalaena (Noctua) pyritoides Hufnagel, 1766 Protonyme
  • Phalaena (Noctua) derasa Linnaeus, 1767 [4]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • La Noctuelle Ratissée [5]ou la Ratissée
  • La Décorcée [6]pour la chenille.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Habrosyne pyritoides pyritoides (Hufnagel, 1766)
  • Habrosyne pyritoides derasoides (Butler, 1878)
Décrite en 1878 par l'entomologiste britannique Arthur Gardiner Butler sous le nom initial de Gonophora derasoides[7]. La localité type est Hakodate au Japon. L'espèce a été reclassée dans le genre Habrosyne.
synonymie pour cette sous-espèce
Gonophora derasoides Butler, 1878 Protonyme
Habrosyne pyritoides ochracea Werny, 1966 [8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé, , 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 37
  2. Collectif d'entomologistes amateurs, Guide des papillons nocturnes de France, Paris, Delachaux et Niestlé, , 288 p. (ISBN 978-2-603-01429-5), p. 33, n°86
  3. Hufnagel, 1766, Berlinisches Magazin 3 (4): 400.
  4. Linnaeus, 1767; Syst. Nat. (Edn 12) 1 (2): 851
  5. Jean Guillaume Audinet Serville; Encyclopédie méthodique: Insectes; 1811; p.241
  6. J. A. Boisduval, P. Rambur, A. Graslin; Collection iconograhique et historique des chenilles ou description et figures des chenilles et figures; 1832 ; p.28
  7. Butler, 1878, Annals and Magazine of Natural History 1: 77.
  8. Werny, 1966, Untersuchungen über die Systematik der Tribus Thyatirini, Macrothyatirini, Habrosynini und Tetheini (Lepidoptera, Thyatiridae): 262, fig. 174.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]