No. 76 Squadron RAAF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

No. 76 Squadron RAAF
Image illustrative de l’article No. 76 Squadron RAAF
Un groupe de pilote du 76e en 1947.

Création
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Branche Royal Australian Air Force
Type Escadron
Fait partie de No. 78 Wing RAAF (en), Air Combat Group RAAF (en).
Garnison Base Williamtown
Guerres Seconde Guerre mondiale
Commandant historique Peter Jeffrey
Peter Turnbull (RAAF officer) (en)
Keith Truscott

Le No. 76 Squadron RAAF est un squadron de la Royal Australian Air Force (RAAF).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le No. 76 Squadron RAAF est créée le 14 mars 1942 pour participer à la Seconde Guerre mondiale dans le cadre de la guerre du Pacifique. L'unité est dissoute après la guerre en 1945. Elle est réactivée entre 1949 et 1955, 1960 et 1973 et depuis 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Wilson, Always First: The RAAF Airfield Construction Squadrons 1942–1974, Canberra, Air Power Studies Centre, (ISBN 0-642-26525-9, lire en ligne).
  • (en) Steve Eather, Flying Squadrons of the Australian Defence Force, Weston Creek, Australian Capital Territory, Aerospace Publications, (ISBN 1-875671-15-3).
  • (en) Douglas Gillison, Royal Australian Air Force 1939–1942, Canberra, Australian War Memorial, (OCLC 480400608, lire en ligne).
  • (en) George Odgers, Air War Against Japan 1943–1945, Canberra, Australian War Memorial, (OCLC 11218821, lire en ligne).
  • (en) Nigel Pittaway, « Upgrading the Hawk », Aero Australia, no 44,‎ october–december 2014, p. 66–67.
  • (en) RAAF Historical Section, Units of the Royal Australian Air Force: A Concise History. Volume 2 Fighter Units, Canberra, Australian Government Publishing Service, (ISBN 0-644-42794-9).
  • (en) Alan Stephens, The Royal Australian Air Force: A History, Melbourne, Oxford University Press, (1re éd. 2001) (ISBN 0-19-555541-4).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :