Nicolas de La Motte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Motte.
Nicolas de la Motte
Description de cette image, également commentée ci-après
Nicolas de la Motte, entre 1787 et 1789
Nom de naissance Marc-Antoine Nicolas de la Motte
Naissance
Bar-sur-Aube
Décès (à 76 ans)
Paris
Nationalité Française
Pays de résidence Royaume de France
Conjoint

Nicolas de la Motte (Bar-sur-Aube le 29 juillet 1755 - Paris le 6 novembre 1831), de son vrai nom Marc-Antoine Nicolas de la Motte, est un aventurier et escroc français du XVIIIe siècle connu pour son implication dans l'affaire du collier de la reine.

Présentation[modifier | modifier le code]

Membre d'une famille de la petite noblesse champenoise peu fortunée[1], il est simple officier de gendarmerie[2] lorsqu'il épouse Jeanne de Valois-Saint-Rémy, le 6 juin 1780. Les deux époux prennent les titres de courtoisie de comte et comtesse de La Motte-Valois. Il obtient la charge de garde du corps du comte d'Artois, frère du roi Louis XVI, grâce au cardinal de Rohan, l'amant de sa femme[3]. Il prend part à l'affaire du collier de la Reine : une fois les diamants dessertis, il part vendre les plus beaux d'entre eux à deux bijoutiers anglais de Londres.

Il est jugé par contumace par le parlement de Paris et condamné aux galères à perpétuité. Son complice, Marc Rétaux de Villette, témoignera contre lui et sa femme à son procès. Nicolas de La Motte bénéficiant du droit d'asile dans la capitale anglaise ne regagne Paris qu'après la Révolution française et vit de sommes d'argent extorquées à la famille de Rohan sous la menace de publier ses mémoires, compromettantes pour la réputation du cardinal.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Le rôle de Nicolas de la Motte est interprété par[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Famille maintenue noble lors de la recherche de noblesse par l'intendant Le Fèvre de Caumartin dans la province de Champagne en 1668 (cf Laine, Archives de la noblesse de France, tome 6) - Armes : D'azur au bâton noueux d'or en bande, accompagné en chef d'une étoile du même.
  2. Marie-Antoinette, reine de France, André Castelot
  3. Louis et Antoinette, Vincent Cronin
  4. http://www.imdb.com/character/ch0092882/