Nelson Vails

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Nelson Vails
NelsonVailsFeb07.jpg

Nelson Vails en 2007

Informations
Naissance
Nationalité

Nelson Vails, né le à New York, est un coureur cycliste américain. Il a notamment été médaillé d'argent de la vitesse individuelle aux Jeux olympiques de 1984.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nelson Vails naît le à New York. Il grandit à Harlem, où il est le plus jeune d'une famille de dix enfants. Il dispute et remporte ses premières courses cyclistes à Central Park et travaille comme coursier à vélo durant sa jeunesse.

En 1981, il obtient sa première sélection en équipe des États-Unis. Aux Jeux panaméricains de 1983 à Caracas, au Venezuela, il remporte la médaille d'or en vitesse individuelle. L'année suivante, il participe aux Jeux olympiques à Los Angeles. Il s'y incline en finale du tournoi de vitesse individuelle face à son compatriote Mark Gorski. Il est le premier Afro-Américain à décrocher une médaille olympique en cyclisme. Cette année-là il est champion des États-Unis de vitesse et du tandem. Il conserve son titre dans cette discipline les deux années suivantes. En 1985, associé à Leslie Darcewski, il est vice-champion du monde de tandem.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, il dispute des courses de six jours en Europe puis, de 1990 à 1995, des compétitions de keirin au Japon.

Après la fin de sa carrière de coureur en 1995 il devient commentateur de courses cyclistes à la télévision.

En 1986, il apparaît dans le film À toute vitesse[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nelson Vails », sur usbhof.org (consulté le 21 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]