Nataša Jovanović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Nataša Jovanović
Fonctions
Députée à l'Assemblée nationale de la République de Serbie
Groupe politique Parti radical serbe (SRS)
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Kragujevac, Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie République fédérative socialiste de Yougoslavie
Nationalité Serbe
Parti politique Parti radical serbe (SRS)
Profession Tourisme

Nataša Jovanović (en serbe cyrillique : Наташа Јовановић ; née le à Kragujevac) est une femme politique serbe. Membre du Parti radical serbe (SRS), elle a été deux fois vice-présidente de l'Assemblée nationale de la République de Serbie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Nataša Jovanović naît à Kragujevac le . Elle effectue ses études élémentaires et secondaires dans sa ville natale puis travaille dans le tourisme. De 1987 à 1989, elle travaille pour la société Zastava impeks et, de 1991 à 1996, pour les agences de tourisme Kontiki travel et Holidej[1].

Sur le plan politique, elle devient membre du Parti radical serbe (SRS) en 1992 et, de 1996 à 2000, elle est députée à l'Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie ; à la suite des élections législatives du , le SRS remporte 8.6 % des suffrages et 23 représentants ; Nataša Jovanović devient députée à l'Assemblée nationale de la République de Serbie. Parallèlement, elle est présidente du conseil du SRS pour la Šumadija[1].

Aux élections législatives du , Nataša Jovanović figure sur la liste du SRS qui obtient 27,61 % des suffrages et envoie 82 représentants à l'Assemblée nationale de Serbie[2] ; Nataša Jovanović est réélue députée[3].

Aux élections législatives du , elle figure à nouveau sur la liste du SRS[4]. La liste obtient 28,59 % des voix et 81 députés[5]. Nataša Jovanović renouvelle ainsi son mandat parlementaire[6] et, le , elle devient l'un des vice-présidents de l'Assemblée[7]. Elle devient également membre de la présidence du Parti radical serbe.

Aux élections législatives anticipées du , Nataša Jovanović figure sur la liste du SRS[8] ; la liste obtient 29,45 % des suffrages et envoie 78 représentants à l'Assemblée nationale[9] ; Nataša Jovanović devient une nouvelle fois députée[10] et est réélue à la vice-présidence de l'Assemblée[1],[11].

L'année 2008 marque un tournant pour le Parti radical serbe. Le , à peine quatre mois après les élections législatives, Tomislav Nikolić, vice-président du SRS et chef de facto du parti du fait de l'emprisonnement du président Vojislav Šešelj, décide de fonder le Parti progressiste serbe (SNS), avec un groupe de députés dissidents[12]. De son côté, Nataša Jovanović reste fidèle au SRS.

Aux élections législatives du , elle figure toujours sur la liste du Parti radical serbe[13]. Avec 180 558, soit 4,61 % des suffrages, le parti n'obtient plus aucun représentant à l'Assemblée[14].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Nataša Jovanović est célibataire et sans enfant. Elle parle anglais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (sr) « Sednica Skupštine Srbije », sur http://www.rts.rs, Site de la Radio Télévision de Serbie, (consulté le 9 juin 2013)
  2. (sr) « Izveštaj o rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnoj skupštini Republike Srbije održanih 28. decembra 2003. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  3. (en) « 27. January 2004 convocation », sur http://www.parlament.rs, Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  4. (sr) « Srpska radikalna stranka - dr Vojislav Šešelj », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  5. (sr) « Izveštaj o rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnoj skupštini Republike Srbije održanih 21. januara 2007. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  6. (en) « 14. February 2007 convocation », Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  7. (sr) M. Čekerevac, « Konstituisana Skupština », sur http://www.politika.rs, Politika, (consulté le 9 juin 2013)
  8. (sr) « Srpska radikalna stranka - dr Vojislav Šešelj », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  9. (sr) « Izveštaj o rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije održani 11. maja 2008. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  10. (en) « 11. June 2008 convocation », sur http://www.parlament.rs, Site de l'Assemblée nationale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  11. (sr) « Izabrani potpredsednici Skupštine », sur http://www.b92.net, B92, (consulté le 9 juin 2013)
  12. (en) « Nikolić party to be called "Serb Progressive" », sur http://www.b92.net, B92, (consulté le 9 juin 2013)
  13. (sr) « Srpska radikalna stranka - dr Vojislav Šešelj », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)
  14. (sr) « Izveštaj o ukupnim rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije, održani 6. maja 2012. godine », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 juin 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]