Élections législatives serbes de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Élections législatives serbes de 2012
Les 250 sièges de l'Assemblée nationale de Serbie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Type d’élection Élections législatives
Tomislav Nikolić 2012.jpg Parti progressiste serbe – Tomislav Nikolić
Voix 940 659
24,05 %
Sièges obtenus 73
Boris Tadic 2010.jpg Parti démocrate – Boris Tadić
Voix 863 294
22,07 %
Sièges obtenus 67
Ivica Dačić 2011.jpg Parti socialiste de Serbie – Ivica Dačić
Voix 567 689
14,51 %
Sièges obtenus 44
Vojislav Koštunica 2005.jpg Parti démocrate de Serbie – Vojislav Koštunica
Voix 273 532
7,00 %
Sièges obtenus 21
Čedomir Jovanović 2008.jpg Parti libéral-démocrate – Čedomir Jovanović
Voix 255 546
6,53 %
Sièges obtenus 19
Mlađan Dinkić 2006.jpg Régions unies de Serbie – Mlađan Dinkić
Voix 215 666
5,51 %
Sièges obtenus 16
Premier ministre
Sortant Élu
Mirko Cvetković
Sans étiquette
Ivica Dačić
Parti socialiste de Serbie

Les élections législatives serbes de 2012 (en serbe cyrillique : Избори за народне посланике Републике Србије 2012. ; en serbe latin : Izbori za narodne poslanike Republike Srbije 2012.) ont eu lieu le [1], pour élire les deux cent cinquante députés de la neuvième législature de l'Assemblée nationale (Народна скупштина et Narodna skupština), pour un mandat de quatre ans[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

Listes[modifier | modifier le code]

Les listes officiellement inscrites sont les suivantes[3] :

  1. Un choix pour une vie meilleure - Boris Tadić (Izbor za bolji život - Boris Tadić)[4]
  2. Parti radical serbe - Vojislav Šešelj (Srpska radikalna stranka - Dr Vojislav Šešelj)[5]
  3. Régions unies de Serbie - Mlađan Dinkić (Ujedinjeni regioni Srbije - Mladan Dinkić)[6]
  4. Čedomir Jovanović - Preokret[7]
  5. Donnons de l'élan à la Serbie - Tomislav Nikolić (Pokrenimo Srbiju - Tomislav Nikolić)[8]
  6. Parti démocrate de Serbie - Vojislav Koštunica (Demokratska stranka Srbije - Vojislav Koštunica)[9]
  7. Ivica Dačić - Parti socialiste de Serbie (SPS) - Parti des retraités unis de Serbie (PUPS), Serbie unie (JS) (Ivica Dačic - Socijalističja partija Srbije (SPS) - Partija ujedinjenih penziorara Srbije (PUPS), Jedinstvena Srbija (JS))[10]
  8. Dveri za život Srbije[11]
  9. Alliance des Magyars de Voïvodine - István Pásztor (en hongrois : Vajdasági Magyar Szövetség, en serbe : Савез војвођанских Мађара et Savez vojvođanskih Mađara)[11]
  10. Parti réformiste - Milan Višnjić (Reformistička stranka - Prof. dr Milan Višnjić)[12]
  11. Parti d'action démocratique du Sandžak - Sulejman Ugljanin (Stranka Demokratske Akcije Sandžaka dr Sulejman Ugljanin)[13]
  12. Mouvement des travailleurs et des paysans - Zoran Dragišić (Pokret radnika i seljaka)[14]
  13. Alliance sociale-démocrate - Nebojša Leković (Социјалдемократски савез - Небојша Лековић et Socijaldemokratski savez - Nebojša Leković)[15]
  14. Tous ensemble : BDZ, GSM, DZH, DZVM, Parti slovaque - Emir Elfić (Све заједно : БДЗ, ГСМ, Џ, ДЗВМ, Словачка странка - Емир Елфић et Sve zajedno : BDZ, GSM, Dž, DZVM, Slovačka stranka - Emir Elfić)[16]
  15. Coalition albanaise de la vallée de Preševo (en serbe : Коалиција Албанаца Прешевске долине et Koalicija Albanaca Preševske doline ; en albanais : Koalicioni i Shqiptarëve të Luginës së Preshevës)[17]
  16. Parti monténégrin - Nenad Stevović (Црногорска партија - Ненад Стевовић et Crnogorska partija - Nenad Stevović)[18]
  17. Parti communiste - Josip Broz (Комунистичка партија - Јосип Броз et Komunistička partija - Josip Broz)[19]
  18. Aucune des réponses proposées (Nijedan od ponuđenih odgovora et Ниједан од понуђених одговора), en abrégé NOPO[20]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Un choix pour une vie meilleure est une coalition politique formée autour du Parti démocrate (DS) du président Boris Tadić. L'accord de coalition a été signé le . En plus du DS, elle réunit le Parti social-démocrate de Serbie (SDPS) de Rasim Ljajić[21], la Ligue des sociaux-démocrates de Voïvodine (SLV) de Nenad Čanak[22], les Verts de Serbie, la Ligue démocratique des Croates de Voïvodine de Petar Kuntić et le Parti démocrate-chrétien de Serbie de Branislav Lečić. La coalition propose 250 candidats et elle est dirigée par Dragan Đilas ; Ružica Đinđić, la veuve de l'ancien premier ministre assassiné Zoran Đinđić, figure en seconde position sur la liste[23],[4].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Le Parti radical serbe (SRS) affronte seul les élections législatives de 2012 après la scission de son parti ; Vojislav Šešelj dirige la liste mais il est actuellement jugé pour crimes de guerre devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ; il est également accusé de crime contre l'humanité[24]. Le parti présente 250 candidats et le second de la liste est Aleksandar Martinović[5].

La liste Régions unies de Serbie est une alliance politique formée autour du parti G17 Plus le . Parmi ses membres comptent Ensemble pour la Šumadija, une formation dirigée par le maire de Kragujevac Veroljub Stevanović, le Parti de Voïvodine d'Igor Kurjački, le Parti populaire, ainsi que d'autres mouvements et partis locaux comme le Mouvement Je vis pour la Krajina et la Coalition pour Pirot et parti de Bunjevac. La coalition présente 450 candidats et elle est dirigée par Mlađan Dinkić, président du G17 Plus, ancien ministre des Finances (2004 – 2006) et ministre de l'Économie et du Développement régional (2008 – 2011)[6],[25].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La liste Preokret, en français « bouleversement » ou « renversement », constituée autour de Čedomir Jovanović, est formée du Parti libéral-démocrate, du Mouvement serbe du renouveau de Vuk Drašković, de l'Union sociale démocrate de Žarko Korać, du parti Serbie riche, du Parti de Voïvodine, du Parti démocratique bosniaque du Sandžak, du Parti écologique vert et du Parti des Bulgares de Serbie. Il est également appuyé par l'Association des syndicats libres et indépendants[26],[7].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La liste Donnons de l'élan à la Serbie est réunie autour de Tomislav Nikolić, président du Parti progressiste serbe (SNS) créé en 2008 à la suite d'une scission du Parti radical serbe. Elle est constituée par le parti Nouvelle Serbie de Velimir Ilić, par l'Association des petites et moyennes entreprises et des entrepreneurs de Serbie, par la Coalition des associations de réfugiés de la République de Serbie, par le Mouvement des socialistes, par le Mouvement Force de la Serbie. Font également partie de la coalition le Parti national bosniaque, le Parti démocratique des Macédoniens le Parti rom, le Parti valaque de l'unité et le Mouvement pour le renouveau économique de la Serbie.

Le Parti démocrate de Serbie de Vojislav Koštunica se présente seul à l'élection présidentielle[27],[28].

Le Parti socialiste de Serbie (SPS), héritier de Slobodan Milošević (1941-2006) et actuellement dirigé par Ivica Dačić, réunit autour de lui une coalition à laquelle appartiennent le Parti des retraités unis de Serbie de Jovan Krkobabić (PUPS) et le parti Serbie unie (JC) de Dragan Marković[29]. Cette coalition politique a déjà participé à l'élection présidentielle de 2008. Le chef de la liste, Ivica Dačić, est premier vice-Premier ministre et le ministre de l'intérieur dans le gouvernement de la Serbie.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La liste Dveri za život Srbije est une coalition dont la liste est affiliée au mouvement Dveri. Il se présente pour la première fois aux élections législatives ; il est dirigé par Branimir Nešić, ancien professeur de langue et de littérature serbes.

Le Parti réformiste est un parti local de la région de Niš ; la liste est dirigée par Milan Višnjić, le fils d'Aleksandar Višnjić, le président du parti.

Le Parti communiste a été fondé à Belgrade en 2010 ; il est dirigé par Josip Joška Broz, le petit-fils de Josip Broz Tito ; il a présenté 60 candidats[19].

Plusieurs listes représentant les minorités ethniques de la République de Serbie sont présentes aux élections législatives. L'Alliance des Magyars de Voïvodine d'István Pásztor est présidée par son fils Bálint Pásztor ; elle représente la minorité hongroise du pays[30]. La liste du Parti d'action démocratique du Sandžak de Sulejman Ugljanin, qui représente les Bosniaques de la région du Sandžak, au sud-ouest du pays, est dirigée par Ifeta Radončić et est constituée de 30 candidats[13]. La Coalition albanaise de la vallée de Preševo, dirigée par Riza Halimi, a présenté 11 candidats[17]. Le Parti monténégrin de Nenad Stevović a présenté 52 candidats[18] et le parti Aucune des réponses proposées (NOPO), dirigé par Nikola Tulimirović, qui représente la minorité valaque de Serbie, 93 canditats[20].

Sondages[modifier | modifier le code]

Source Date DS SNS SRS DSS SPS LDP URS Autres Marge d'erreur
IRI[31] 8- 24,0 27,0 5,0 8,0 12,0 8,0 8,0 8,0
Faktor Plus[32] 2 29,4 33,4 5,7 5,5 11,6 6,3 3,5 +/-3
eizbori.com[33] 2- 27,1 27,1 7,9 6,6 13,3 7,9 6,1 3,9
Faktor Plus[34] 18- 29,1 33,2 5,8 5,8 11,1 6,4 3,8 +/-3
Partner konsalting[35] mars 2012 25,8 33 5,3 4,4 10,1 5,8 2,1 3,2 PUPS
1.6 LSV
1.1 SDPS
Partner konsalting[36] 7 31,7 35,5 5,3 5,0 12,6 1,9
Faktor Plus[37] 5- 28,2 30,6 7,0 5,6 7,1 6,0 3,0 7,2
NSPM[38] - 25,0 28,9 6,5 7,5 11,2 6,3 4,0 12,3
Factor Plus[39] 18- 26,7 32,8 7,1 5,4 7,1 5,8 3,2 11,9
NSPM[40] 27 28,5 7,1 7,1 8,3 6,6 3,2 12,3
VIP[41] 25 36 8 5 7 5
Strategic Marketing[42] 29 33 8 6 4 4 4
IFIMES International Institute[43] `1er 23,3 42,9 6,9 7,8 5,4 7,1 1,8 4,8 +/-3
Factor Plus[44] 28,2 37,3
VIP[45] 24,3 41,7 7,5 7,1 5,5 8,6 1,4
IFIMES International Institute[46] 1er- 24,3 41,8 7,7 7,1 5,5 8,3 1,4 3,9 +/-3
TNS Medium[47] 30,6 29,9 8,3 6,2 6,7 4,3 3,0 11,0
Strategic Marketing[48] 35,1 31 9,7 6,7 4,4 4,7
Strategic Marketing[49] 35 31 10 7 4 5 0,5 7,5
Strategic Marketing[50] 40 20 10 10 6
Strategic Marketing[51] octobre 2008 28,9 21 7,2

Résultats[modifier | modifier le code]

Composition politique de la nouvelle Assemblée.
Partis & coalitions Voix % Sièges +/-[52]
Donnons de l'élan à la SerbieTomislav Nikolić (Pokrenimo Srbiju - Tomislav Nikolić) 940 659 24,04 73 +64
Un choix pour une vie meilleureBoris Tadić (Izbor za bolji život - Boris Tadić) 863 294 22,06 67 -7
Ivica Dačić - Parti socialiste de Serbie (SPS) - Parti des retraités unis de Serbie (PUPS), Serbie unie (JS) (Ivica Dačic - Socijalističja partija Srbije (SPS) - Partija ujedinjenih penziorara Srbije (PUPS), Jedinstvena Srbija (JS) 567 689 14,51 44 +24
Parti démocratique de Serbie - Vojislav Koštunica (Demokratska stranka Srbije - Vojislav Koštunica) 273 532 6,99 21 =
Čedomir Jovanović - Preokret (Čedomir Jovanović - Preokret) 255 546 6,53 19 +2
Régions unies de Serbie - Mlađan Dinkić (Ujedinjeni regioni Srbije - Mladan Dinkić) 215 666 5,51 16 -8
Alliance des Magyars de Voïvodine - István Pásztor (en hongrois : Vajdasági Magyar Szövetség, en serbe : Savez vojvođanskih Mađara) 68 323 1,75 5 +1
Parti d'action démocratique du Sandžak - Sulejman Ugljanin (Stranka Demokratske Akcije Sandžaka dr Sulejman Ugljanin) 27 708 0,71 2 =
Tous ensemble - Emir Elfić (Sve zajedno : BDZ, GSM, Dž, DZVM, Slovačka stranka - Emir Elfić) 24 993 0,64 1 +1
Aucune des réponses proposées (NOPO) (Nijedan od ponuđenih odgovora) 22 905 0,59 1 +1
Coalition albanaise de la vallée de Preševo (en serbe : Koalicija Albanaca Preševske doline ; en albanais : Koalicioni i Shqiptarëve të Luginës së Preshevës) 13 384 0,34 1 =
Moins de 5% ou non representant d'une minorité ethnique
Parti radical serbe - Vojislav Šešelj (Srpska radikalna stranka - Dr Vojislav Šešelj) 180 558 4,61 0 -78
Dveri za život Srbije 169 590 4,33 0 =
Mouvement des travailleurs et des paysans - Zoran Dragišić (Pokret radnika i seljaka) 57 199 1,46 0 =
Parti communiste - Josip Broz (Komunistička partija - Josip Broz) 28 977 0,74 0 =
Alliance sociale-démocrate - Nebojša Leković (Socijaldemokratski savez - Nebojša Leković) 16 572 0,42 0 =
Parti réformiste - Milan Višnjić (Reformistička stranka - Prof. dr Milan Višnjić) 8 867 0,23 0 =
Parti monténégrin - Nenad Stevović (Crnogorska partija - Nenad Stevović) 3 855 0,10 0 =
Total 250 =
Inscrits 6 770 013
Votants (57,77 %) 3 912 904 100,00
Votes invalides 170 995 4,37
Source : [53]

Analyse[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Speaker: Elections date to be announced in March », B92 News, le
  2. Élections générales en Serbie, Le Figaro, 6 mai 2012.
  3. (sr) Listes électorales pour l'élection des députés à l'Assemblée nationale de la République de Serbie, sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  4. a et b (sr) « Izbor za bolji život - Boris Tadić », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  5. a et b (sr) « Srpska radikalna stranka Dr Vojislav Šešelj », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  6. a et b (sr) « Ujedinjeni regioni Srbije - Mladan Dinkić », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  7. a et b (sr) « Čedomir Jovanović - Preokret », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  8. (sr) Donnons de l'élan à la Serbie - Tomislav Nikolić, sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  9. (sr) « Demokratska stranka Srbije - Vojislav Koštunica », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  10. (sr) « Ivica Dačic - Socijalističja partija Srbije (SPS) - Partija ujedinjenih penziorara Srbije (PUPS), Jedinstvena Srbija (JS) », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  11. a et b (sr) « Dveri za život Srbije », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  12. (sr) « Reformistička stranka - Prof. dr Milan Višnjić », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 12 avril 2012)
  13. a et b (sr) « Stranka demokratske akcije Sandžaka - dr Sulejman Ugljanin », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 16 avril 2012)
  14. (sr) « Pokret radnika i seljaka », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 16 avril 2012)
  15. (sr) « Socijaldemokratski savez - Nebojša Leković », sur rik.parlament.gov.rs, site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 22 avril 2012)
  16. (sr) « Sve zajedno : BDZ, GSM, Dž, DZVM, Slovačka stranka - Emir Elfić », site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 22 avril 2012)
  17. a et b (sr) « Koalicija Albanaca Preševske doline », site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 22 avril 2012)
  18. a et b (sr) « Crnogorska partija - Nenad Stevović », site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 mai 2012)
  19. a et b (sr) « Komunistička partija - Josip Broz », site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 mai 2012)
  20. a et b (sr) « Nijedan od ponuđenih odgovora », site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 9 mai 2012)
  21. (sr) « DS na izbore sa Ljajićevom strankom », sur telegraf.rs, (consulté le 16 avril 2012)
  22. (sr) « Čanak: Razgovori DS i LSV o saradnji », sur 021.rs, (consulté le 16 avril 2012)
  23. (sr) « Đilas prvi na izbornoj listi DS-a », sur b92.ne, B92, (consulté le 16 avril 2012)
  24. « Vojislav Seselj », sur trial-ch.org (consulté le 16 avril 2012)
  25. (sr) « URS: Dinkić kandidat za premijera », sur 021.rs, B92, (consulté le 16 avril 2012)
  26. (en) « LDP, SPO agree on pre-election coalition », sur b92.ne, B92, (consulté le 16 avril 2012)
  27. (sr) « Proglašena lista DSS », sur b92.net, B92, (consulté le 19 avril 2012)
  28. (sr) « Petković: DSS samostalno izlazi na izbore », sur blic.rs, Blic, (consulté le 19 avril 2012)
  29. Dragojević na listi SPS-PUPS-JS
  30. « RIK proglasila izbornu listu SVM », sur b92.net, B92, (consulté le 19 avril 2012)
  31. (sr) « Anketa izbori 2012. IRI – SNS vodi, Preokret, URS i DSS iznad cenzusa, Dveri prvi put prešle cenzus », sur eizbori.com, (consulté le 22 avril 2012)
  32. (en) « Poll : Main presidential rivals neck-and-neck », sur b92.net, B92, (consulté le 22 avril 2012)
  33. (sr) « Istraživanje eizbori.com DS i SNS izjednačeni, sledi SPS, cenzus prelaze Preokret, SRS, DSS i URS », sur eizbori.com, (consulté le 22 avril 2012)
  34. (sr) « Faktor plus: Neznatno promenjen odnos snaga », sur politika.rs, Polika, (consulté le 22 avril 2012)
  35. (en) « "Poll: SNS has 33% support, DS second with 25.8%" », sur b92.net, 15.03.2012. (consulté le 15 mars 2012)
  36. (en) « "Istraživanje:Za SNS 35,5, DS podržava 29 odsto" », sur tanjug.rs, 15.03.2012. (consulté le 15 mars 2012)
  37. (en) « "Faktor plus: SNS podržava 30,6 odsto građana, DS - 28,2 odsto" », sur blic.rs, 17.02.2012. (consulté le 15 février 2012)
  38. (en) « "Skoro 70 odsto građana izlazi na izbore" », sur politika.rs, 15.02.2012. (consulté le 15 février 2012)
  39. (en) « "Само 21 одсто грађана зна за кога ће гласати" », sur politika.rs,‎ 02.12.2012. (consulté le 2 décembre 2011)
  40. (en) « "Demokrate i naprednjaci izjednačeni, Tadić najpopularniji " », sur smedia.rs, 11.11.2011. (consulté le 11 novembre 2011)
  41. (en) « "New poll shows SNS has lead over Democrats" », sur b92.net, 18.10.2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  42. (en) « Poll: SNS ahead of DS, Tadic ahead of Nikolic »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Tanjug, 08. july 2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  43. (en) « Is President Tadic, bringing Serbia to NATO? », Lajme, 13. july 2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  44. (en) Bojana Barlovac, « Serbia: Poll Shows Growing Support For Opposition », Eurasia review, 12. april 2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  45. (en) « New poll gives opposition parties lead », B92, 6. april 2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  46. (en) « INEVITABLE EARLY ELECTION », Ifimens, 30. march 2011. (consulté le 19 octobre 2011)
  47. (en) « Poll: DS, SNS share top spot », B92, 10. february 2010. (consulté le 19 octobre 2011)
  48. (en) « DS, SNS lead in latest poll », FONET, BLIC, 12.09.2009. (consulté le 19 octobre 2011)
  49. (en) « Poll: DS 35%; SNS 31% », Tanjug, (consulté le 19 octobre 2011)
  50. (en) « Poll: DS leading with 40 percent », VEČERNJE NOVOSTI, 6.11.2008. (consulté le 19 octobre 2011)
  51. (en) « Serbia: Former Radical Nikolic Forms Progressive Party », WikiLeaks, (consulté le 19 octobre 2011)
  52. Par rapport aux résultats des élections précédentes
  53. (sr) « Izveštaj o ukupnim rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije, održani 6. maja 2012. godine. », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 24 mai 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]