Nakayama Yoshiko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nakayama Yoshiko
中山慶子
Description de l'image Yoshiko Nakayama.JPG.
Biographie
Dynastie Maison impériale du Japon
Naissance
Kyoto
Décès
Tokyo
Père Nakayama Tadayasu
Mère Matsura Aiko
Enfants empereur Meiji
Religion Shintoïsme

Nakayama Yoshiko (中山慶子?), née le à Kyoto et mort le à Tokyo, est une dame de compagnie à la cour de la Maison impériale du Japon. Concubine[1] favorite de l'empereur Kōmei[2], elle est la mère de l'empereur Meiji[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dame Yoshiko

Parents[modifier | modifier le code]

Nakayama Yoshiko est la fille du seigneur Nakayama Tadayasu, ministre de la gauche (Sadaijin) et membre du clan Fujiwara. Sa mère est Matsura Aiko (1818–1906), 11e fille de Matsuura Seizan, daimyo du domaine de Hirado.

À la cour[modifier | modifier le code]

Elle entre au service de la cour à l'âge de dix-sept ans. Devenue concubine de Kōmei, elle donne naissance le à Mutsuhito, futur empereur Meiji, dans la résidence de son père à l'extérieur du palais impérial de Kyoto. Elle revient avec son fils au palais cinq ans plus tard.

Après la restauration de Meiji, elle s'installe en 1870 dans la nouvelle capitale, Tokyo, à la demande de l'empereur. Elle est enterrée au cimetière Toshimagaoka dans l'arrondissement de Bunkyō à Tokyo.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Ordre de précédence[modifier | modifier le code]

  • Troisième rang (quatrième jour, huitième mois de l'ère Keiō (1868))
  • Deuxième rang (septième jour, neuvième mois de Keiō (1868))
  • Deuxième rang principal (1889)
  • Premier rang ()

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]