Sadaijin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Prince Arisugawa Taruhito, dernier titulaire du titre de « sadaijin » jusqu'en 1885.

Le sadaijin (左大臣, littéralement : ministre de gauche), avec l'udaijin (右大臣, ministre de droite), constitue le deuxième rang de fonctionnaires du gouvernement impérial organisé selon les lois de l'ère Taihō de 702[1].

À cette époque, il y a en tout huit rangs de fonctionnaires eux-mêmes divisés en échelons, plus un de début, le daijō-daijin (太政大臣), ministre des affaires suprêmes, ou Premier ministre[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Titsingh, I. (1834). Annales des empereurs du Japon, p. 425.
  2. Titsingh, pp. 427-435.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]