Núria Prims

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Núria Prims
NúriaPrims.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Prix Gaudi de la meilleure actrice (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Núria Prims, née le à Barcelone, est une actrice espagnole de télévision et de cinéma.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Núria Prims naît le à Barcelone[1]. Elle apparaît d'abord à la télévision dans un grand nombre de séries et de productions catalanes, mais c’est sa participation à la série Hospital Central[2],[3] qui la fait connaître au niveau national. Elle poursuit sa carrière en alternant projets cinématographiques et télévisuels.

En 1995 elle participe au film de Montxo Armendáriz, Historias del Kronen, présenté au Festival de Cannes[4],[5], adaptation du roman best-seller de José Ánel Mañas, finaliste du Prix Nadal en . En 1996, elle joue dans d'autres films Un corps dans la forêt et El domini del sentits[6] (La domination des sens) : cinq réalisatrices y évoquent leur appréhension du monde des cinq sens. À partir de 1997, on la retrouve dans plusieurs films dont Los Años barbaros (Les Années volées)[7] de Fernando Colomo, Saïd dirigé par Lorenzo Sole, Tiempos de azúcar de Juan Luis Iborra et Inconscientes de Joaquín Oristrell[8].

Dans le même temps, l'actrice poursuit sa carrière télévisuelle. En 1996, dans la telenovela Nissaga de poder, production de télévision autonome catalane, elle  tient  le rôle de Mariona M et obtient  un énorme succès dans un personnage très populaire en Catalogne. Par la suite elle joue dans d'autres séries telles que La caverna, 16 doubles, Genèse : dans l'esprit du meurtrier ou El espejo. En 2009, Núria Prims rejoint la série Hospital Central  au moment où celle-ci  a déjà  gagné en popularité en Espagne. L’actrice  y joue le rôle  d’une urgentiste, Doctora Leyre Durán, mariée à Jacobo, en qui elle a toute confiance, alors que lui la méprise[2].

En 2017 elle retrouve le cinéma avec Incerta gloria, d'Agustí Villaronga, adaptation du roman éponyme de l'écrivain catalan Joan Sales i Vallès[9]. Elle y joue le rôle principal, celui de Carlana, une femme prise dans les conflits de la guerre d'Espagne et qui essaie de survivre malgré tout. « Tots portem una Carlana a dins » (« Nous portons toutes une Carlana en nous-même »), déclare Núria Prims quand on lui remet le Prix Gaudí du meilleur film en langue catalane pour son interprétation dans Incerta Gloria[10].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Historias del Kronen[11]de Montxo Armendári.
  • 1996 : Un corps dans la forêt de Joaquín Jordà .
  • 1996 : El domini del sentits de María Ripoli.
  • 1998 : Chance d’Ernesto Telleri.
  • 1998 : Los Años barbaros[12] de Fernando Colomo.
  • 1999 : Sobreviviré, Raisons de vivre de Alfonso Albacete et David Menkes.
  • 1999 : Saïd de Lorenzo Soler.
  • 2001: Tiempos de azúcar[13] de Juan Luis Iborra.
  • 2004 : Inconscientes de Joaquín Oristrell.
  • 2017 :Gloire incertaine[14] d' Agusti Villaronga.

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1996 Nissaga de poder : Mariona Montsolís.
  • 2000 La caverna : Alice.
  • 2002-2003 16 doubles : Cristina Bofill.
  • 2007 Génesis: Dans l'esprit du meurtrier : Nuria.
  • 2008 El espejo: Montse.
  • 2005 Hospital Central : Clara.
  • 2009 Hospital Central : Dra. Leyre Durán.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Grand Prix d'interprétation au Festival de Montpellier[15] pour son rôle dans Un T... avec toi d'Isabel Gardela.
  • 2017 : Prix Sant Jordi Film pour Gloire Incertaine: meilleure actrice dans un film espagnol[16].
  • 2018 : Prix Gaudi pour Gloire Incertaine: meilleure actrice principale[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Núria Prims », sur IMDb (consulté le 24 avril 2018)
  2. a et b AleLeo, « 'Hospital Central', la serie más longeva de la televisión en España finaliza su emisión en su capítulo 300 », Audiovisuel panorama,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2018)
  3. (es) vertele.eldiario.es, « "Hospital Central" estrena temporada con tres fichajes », vertele,‎ (lire en ligne, consulté le 11 avril 2018).
  4. AlloCine, « Historias del Kronen » (consulté le 12 avril 2018).
  5. « HISTORIAS DEL KRONEN - Festival de Cannes », sur Festival de Cannes (consulté le 2 avril 2018).
  6. (ca) « El domini dels sentits | Barcelona Film Commission », sur www.bcncatfilmcommission.com (consulté le 9 avril 2018).
  7. AlloCine, « Les Années volées » (consulté le 12 avril 2018).
  8. (ca) « NÚRIA PRIMS – Incerta glòria », sur incertagloria.cat (consulté le 24 avril 2018)
  9. (ca) « Incerta glòria – pel·lícula basada en la novel·la de Joan Sales », sur incertagloria.cat (consulté le 24 avril 2018)
  10. (en) « "Tots portem una Carlana a dins"; "El Lluís m'ha dut al límit com a actor" / - Traces : Catalan language and literature database », sur traces.uab.cat (consulté le 11 avril 2018).
  11. Videau, André, « Historias del Kronen Film espagnol de Montxo Armendariz », Hommes & Migrations, vol. 1213, no 1,‎ (lire en ligne, consulté le 11 avril 2018)
  12. Fernando Colomo, Ernesto Alterio et Hedy Burress, Los años bárbaros, (lire en ligne)
  13. (es) « Tiempos de azúcar (2001) » (consulté le 11 avril 2018)
  14. « Incerta glorià - Actualités - Cinespagne.com », sur Cinespagne.com (consulté le 11 avril 2018)
  15. « Cinemed.tm.fr - Festival international Cinéma Méditerranéen Montpellier | », sur www.cinemed.tm.fr (consulté le 10 avril 2018)
  16. AleLeo, « 'Tierra firme', mejor película española en los Premios RNE Sant Jordi de Cinematografía », Audiovisuel panorama,‎ (lire en ligne, consulté le 10 avril 2018)
  17. « X Prix Gaudí », sur academiadelcinema.cat (consulté le 11 avril 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]