Négrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur les autres projets Wikimedia :

Nom commun[modifier | modifier le code]

  • Un négrier est un navire impliqué dans la traite des Noirs, c’est-à-dire le transport maritime des esclaves noirs africains, afin de les revendre avec une plus-value.
  • Par extension un négrier désigne la personne qui affrète les navires nécessaires à ce commerce, ou le capitaine de l'expédition de traite.
  • Plus rarement un négrier désigne toute personne qui s'enrichit de l'esclavage des noirs. Selon l'Abbé Grégoire : « J’appelle négrier, non seulement le capitaine du navire qui vole, achète, enchaîne, encaque et vend des Noirs, ou sang-mêlés, qui même les jette à la mer pour faire disparaître le corps du délit, mais encore tout individu qui, par une coopération directe ou indirecte, est complice de ces crimes. Ainsi, la dénomination de négriers comprend les armateurs, affréteurs, actionnaires, commanditaires, assureurs, colons-planteurs, gérans, capitaines, contre-maîtres, et jusqu’au dernier des matelots, participant à ce trafic honteux. »[1]

Adjectif[modifier | modifier le code]

L'adjectif négrier est utilisé pour tout ce qui se rattache à cette activité : par exemple « un bateau négrier ».

Nom propre[modifier | modifier le code]

Négrier est un nom de famille notamment porté par :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Grégoire, Des peines infamantes à infliger aux négriers, Paris, Baudouin frères, , p. 6