Mythologie magyare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mythologie image illustrant la Hongrie
Cet article est une ébauche concernant la mythologie et la Hongrie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Une boucle de ceinture représentant une scène de la mythologie magyare, IXe siècle.

La mythologie magyare (en hongrois : magyar mitológia) ou religion proto-magyare (ősmagyar vallás) désigne l'ensemble des mythes et des légende des Magyars, avant que ce peuple soit christianisé au XIe siècle. Il reste aujourd'hui peu de sources sur ces anciennes croyances. Le regain d'intérêt pour les traditions proto-magyares remonte à 1900. Les principales traces servant à leur reconstitution se trouvent notamment dans des textes du Moyen Âge, la langue et le folklore hongrois, mais également dans des éléments syncrétiques perpétués par le christianisme.

Sources[modifier | modifier le code]

La plupart de la mythologie magyare est considérée comme perdue, malgré cela, une importante quantité de cette mythologie a été retrouvée dans le siècle qui précède. Les plus importantes sont :

  • Folklore, car un nombre important de figures mythologiques restent dans les contes et chansons populaires, les légendes et des traditions spécifiques liés à des dates spécifiques, inconnues ailleurs.
  • Des chroniques médiévales telles que des codex ou des manuscrits.
  • Des sources secondaires, tels que des informations à propos des Hongrois par d'autres auteurs (principalement avant 850)
  • Des recherches archéologiques

Origine et expansion[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Division du monde[modifier | modifier le code]

Le monde est divisé en trois sphères : le « monde d'en haut » (felső világ) réservé aux Dieux, le « monde du milieu » (középső világ) où vivent les Hommes et le « monde d'en bas » (alsó világ) hanté par les esprits. Au centre du monde des humains, il y a un grand arbre : Világfa, signifiant « arbre du monde » et qui traverse les trois espaces. On raconte qu'il peut porter des fruits, des pommes dorées.

Divinités[modifier | modifier le code]

  • Boldogasszony (déesse)
  • Boszorkány (sorcière)
  • Bubus (esprit)
  • Fene, démon de la maladie

Ildikó, déesse de la Lune et de la fertilité

Héros[modifier | modifier le code]

  • Álmos (héros)
  • Dula, prince d'Alans
  • Emese, femme d'Ügyek et mère d'Álmos
  • Garabonciás (ou barboncás, gyiák), homme qui a appris la magie et qui est capable de créer des tempêtes
  • Hunor et Magor, fondateurs des Huns et des Magyars

Créatures et animaux fabuleux[modifier | modifier le code]

  • Bába (créature)
  • Csodaszarvas (animal) ressemblant à un cerf
  • Turul, oiseau du mythe de l'origine des Magyars

Histoire mythique[modifier | modifier le code]

Culte religieux[modifier | modifier le code]

La fonction de lien entre les Hommes et les Dieux était assumée par le táltos, sage, conseiller et thérapeute dans les sociétés magyares traditionnelles.

Postérité[modifier | modifier le code]

Culture hongroise[modifier | modifier le code]

Représentations contemporaines[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]