Myrkskog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Myrkskog
Description de cette image, également commentée ci-après

Thor Anders « Destructhor » à l'Inferno Metal Festival Norway, en 2006.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Death metal[1], blackened death metal[2]
Années actives 19931994, 19952003, depuis 2007
Labels Candlelight Records
Site officiel www.myrkskog.org
Composition du groupe
Membres Thor Anders
Tony « Sechtdaemon » Ingebrigtsen
Gortheon
Anciens membres Bjørn Thomas
Lars Petter
Anders Eek
Kenneth « Master V » Lindberg
Savant M

Myrkskog est un groupe de brutal death metal norvégien, originaire de Drammen. Après leur signature au label Candlelight Records, le groupe publie son premier album studio, Deathmachine, suivi par une tournée européenne. En avril 2002, le groupe enregistre son deuxième album studio Massacre Superior, publié en août la même année en Europe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Myrkskog est formé en 1993 comme groupe de black metal[3]. En mai 1994, le batteur Lars Petter quitte le groupe. Il est remplacé le mois suivant par Bjørn Thomas. Myrkskog est bien accueilli par le public, mais des divergences au sein du groupe se font sentir en fin 1994, et mènent ainsi à une pause. En janvier 1995, le groupe revient avec à sa tête Thor Anders « Destructhor » Myhren et Kenneth « Master V » Lindberg. Le 8 mai 1995, le groupe termine d'enregistrer sa première démo intitulée Ode til Norge, sur lequel ils ajoutent des morceaux de boite à rythmes à la place d'un batteur. En 1997, le batteur Tony « Sechtdaemon » Ingebrigtsen quitte le groupe qui s'oriente vers un style death metal agressif. En mai 1998, le groupe sort sa démo Apocalyptic Psychotica – The Murder Tape.

Leur deuxième démo attire l'intérêt de certaines maisons de disques. Finalement, Myrkskog signe au label Candlelight Records. Entre juin et septembre 1999, le premier album studio, Deathmachine, est publié et suivi par une tournée européenne. Encore une fois, le groupe est apprécié par le public. Mais des divergences musicales mèneront au départ de Lindberg et Forwald ; ce dernier formera le groupe de black metal Disiplin.

À l'automne 2001, les deux membres restants contactent le bassiste Demariel qui accepte de se joindre à Myrkskogs. Myrhen reprend le rôle de guitariste. En avril 2002, le groupe enregistre son deuxième album studio Massacre Superior, publié en août la même année en Europe[4],[5].

Style musical[modifier | modifier le code]

Myrkskog joue du death metal à la fois rapide, brutal et agressif[6]. À leurs débuts au label Candlelight Records, le groupe se caractérise par un « nouveau genre de metal à grande diffusion[7]. » Sur l'album Deathmachine , le groupe utilise des claviers typiques au black metal, et a souvent été comparé à ses contemporains comme Immortal[8], Emperor[8],[9] et Dark Funeral[9].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Thor Anders « Destructhor » Myhren - chant (depuis 2001), guitare (depuis 1993)
  • Tony « Sechtdaemon » Ingebrigtsen - guitare, chœurs (1996-1997, depuis 2013), batterie (1996–2013)
  • Gortheon - basse (depuis 2001)

Membre live[modifier | modifier le code]

  • Dominator (Nils Fjellström) - batterie (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Bjørn Thomas - batterie (1994)
  • Lars Petter - batterie (1993-1994)
  • Anders Eek - batterie (1996-1997)
  • Kenneth « Master V » Lindberg - chant, basse (1993-2001)
  • Savant M - guitare (1998-2001)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Apocalyptic Psychotica (démo)
  • 2000 : Deathmachine
  • 2002 : Superior Massacre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sharpe-Young, Garry, « Myrkskog », MusicMight (consulté le 20 juin 2009).
  2. (en) Serba, John, « Deathmachine review », AllMusic (consulté le 20 juin 2009).
  3. (en) « Interview With Myrkskog's Secthdamon », sur Metal Underground, (consulté le 5 décembre 2016).
  4. (en) Myrkskog, sur candlelightrecords.co.uk
  5. (en) « Superior Massacre - Review », sur exclaim.ca, (consulté le 5 décembre 2016).
  6. (de) Azazel: Myrkskog - Deathmachine - Review.
  7. Myrkskog - Superior Massacre - Review.
  8. a et b John Serba: [(en) Myrkskog sur AllMusic Deathmachine - Myrkskog].
  9. a et b (de) MYRKSKOG. “Apocalyptic Psychotica-The Murder Tape”. In: Nordic Vision, numéro 12, page 44.

Liens externes[modifier | modifier le code]