Musée de la Résistance bretonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Musée de la Résistance et de la Déportation.
Musée de la Résistance bretonne
Informations géographiques
Pays France
Département Morbihan
Ville Saint-Marcel
Adresse Les Hardys Béhellec
56140 SAINT-MARCEL[1]
Coordonnées 47° 48′ 14″ nord, 2° 25′ 53″ ouest
Informations générales
Date d’inauguration 1984[2]
Collections Seconde Guerre mondiale
Superficie 6 salles d'exposition : 1 500 m2
Parc boisé : 6 ha[1]
Protection Logo label musée de France.svg
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 35 000[3]
Site web http://www.resistance-bretonne.com/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée de la Résistance bretonne

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Musée de la Résistance bretonne

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Musée de la Résistance bretonne

Le musée de la Résistance bretonne est un musée situé sur le territoire de la commune de Saint-Marcel dans le Morbihan.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce musée retrace l'histoire de la résistance en Bretagne pendant l'Occupation. Il a été créé sur le lieu même du maquis de Saint-Marcel, un des principaux maquis bretons pendant la Seconde Guerre mondiale.

Depuis 1994, il abrite également l'exposition nationale sur l'histoire des parachutistes de la France libre[4].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Informations pratiques », sur www.resistance-bretonne.com (consulté le 26 mai 2013)
  2. « Musée de la résistance bretonne », sur La nuit européenne des musées (consulté le 24 juin 2013)
  3. Louis Laroque, « Le musée de la Résistance bretonne pillé par un balayeur », sur www.lepoint.fr, (consulté le 26 mai 2013)
  4. « Musée de la Résistance bretonne - Saint-Marcel », sur www.defense.gouv.fr, (consulté le 26 mai 2013)