Mort à Genève (Félix Moumié)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mort à Genève (Félix Moumié)
Réalisation Frank Garbely
Scénario Frank Garbely
Sociétés de production ICTV Solférino
Pays d’origine Drapeau du Cameroun Cameroun
Durée 52 minutes
Sortie 2008


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mort à Genève (Félix Moumié) est un documentaire de la collection « Assassinats politiques » de Michell Noll, réalisé par Frank Garbely en 2006, traitant de l'assassinat de l'activiste camerounais Félix Moumié.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Félix Moumié, le célèbre combattant de l'indépendance camerounaise, surnommé le Lumumba du Cameroun, trouve la mort à Genève le . Un commando de tueurs des services secrets français aurait organisé son assassinat par empoisonnement. La justice genevoise aurait eu connaissance de l’identité de l'assassin, mais sous pression de la France il n'a jamais été jugé, et l'enquête judiciaire s'est soldée par un non-lieu.

Sa dépouille est transférée à Conakry en Guinée, où elle est embaumée et déposée dans un sarcophage. Les autorités camerounaises ayant refusé que le leader de l'opposition soit enterré dans son pays, 45 ans plus tard, son épouse se rend sur sa tombe.

Marthe Moumié avait fait la promesse solennelle à son époux, qu'il trouverait un jour son dernier repos au Cameroun. La visite au cimetière de Conakry prend une tournure dramatique : la tombe de Félix Moumié a été profanée, le cercueil et la dépouille embaumée ont disparu. Comment expliquer ce mystère ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Mort à Genève (Félix Moumié)
  • Réalisateur : Frank Garbely
  • Scénario : Frank Garbely
  • Production : ICTV Solférino
  • Langue : français, anglais
  • Format : vidéo
  • Genre : documentaire politique
  • Durée : 52 minutes
  • Date de réalisation : 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]