Monument Acadien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Monument acadien est un ensemble mémoriel situé à Saint-Martinville, en Louisiane (États-Unis), comprenant un musée de l'histoire de l'Acadie et plusieurs monuments commémoratifs de la déportation des Acadiens.

Présentation[modifier | modifier le code]

La peinture murale L'Arrivée des Acadiens en Louisiane a été réalisée par le peintre américain Robert Dafford. L'artiste a pris plusieurs de ses modèles parmi les descendants directs de réfugiés acadiens en Louisiane[1]. Elle est jumelée avec une autre peinture murale réalisée par Robert Dafford en 1993 à Nantes[1], précisément sur la butte Sainte-Anne dans le quartier de Chantenay, paroisse où un groupe important de réfugiés acadiens a séjourné de 1775 à 1785, et qui représente Le Départ des Acadiens pour la Louisiane.

Le mur des noms est constitué de douze plaques de bronze encadrées de granit[2]. Sur les plaques sont gravés les noms de plus de 3 000 réfugiés acadiens dont le nom figure dans les registres de l'époque[2]. Cette inscription, aussi traduite en anglais, figure sur le mur: « Arrête-toi ami, lis mon nom et souviens-toi... »[2].

La flamme éternelle surgit d'un disque en granit dans le jardin du Monument[3]. Sur la tranche du disque sont inscrits les noms de lieux les plus importants de la diaspora acadienne[3]. La flamme, financée par les Jaycee de Louisiane, symbolise la capacité d'une culture menacée à se renouveler malgré des rudes épreuves[3].

La croix de la Déportation est une réplique exacte de celle qui fut installée en 1929 à Grand-Pré[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La peinture-murale », sur Le Monument Acadien (consulté le 31 août 2009)
  2. a b et c « Le mur des noms », sur Le Monument Acadien (consulté le 31 août 2009)
  3. a b et c « La flamme éternelle », sur Le Monument Acadien (consulté le 31 août 2009)
  4. « La croix de la déportation », sur Le Monument Acadien (consulté le 31 août 2009)