Monture Canon EF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Contacts électriques plaqués or d'un objectif à monture EF.

Le système de monture Canon EF est la colonne vertébrale de la gamme des appareils photo Canon EOS et du Canon EF-M[1], fabriqués par la marque japonaise Canon[2],[3].

Il s'agit, tout comme la gamme FD[4], d'objectifs à baïonnette. EF est l'abréviation de Electro-Focus (« mise au point électrique ») ; la mise au point automatique dans le système EF est assurée par un moteur électrique intégré à l'objectif. L'interface entre le boîtier et l'objectif est réduite aux contacts électroniques, il n'y a ni levier ni came mécaniques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lorsque la monture EF est lancée en 1987, avec ses 54 mm de diamètre interne, elle est la plus grande de toutes les montures pour appareils 35 mm, permettant la conception d'objectifs à grande ouverture pour les boîtiers EOS.

En contraste avec la technologie de l'époque, la série EF emploie un moteur intégré à l'objectif lui-même pour l'autofocus. Ceci permet des objectifs autofocus sans interface mécanique avec la monture, toute la communication se faisant sous forme d'alimentation et de signaux électriques. Le mécanisme de la monture est ainsi plus durable ; par ailleurs, c'est toujours un moteur parfaitement adapté à l'objectif qui est monté.

La gamme EF s'est depuis développée en un système d'objectifs pour tous les usages[5], du paysage au portait en passant par le sport et le photojournalisme. Les objectifs Canon EF ont aussi été l'occasion du lancement commercial de nouvelles caractéristiques optiques ou mécaniques, comme le moteur ultrasonique (USM), le stabilisateur optique (IS), les optiques diffringentes (DO), et l'utilisation de fluorite et d'éléments asphériques dans la construction des objectifs de la série L.

En 2003, Canon lance la monture EF-S, variante de la monture EF, destinée aux boîtiers EOS à capteurs APS-C (à partir de l'EOS 300D). Les objectifs EF peuvent être montés sur les boîtiers à monture EF-S mais la réciproque n'est pas vraie, un anneau en caoutchouc sur l'objectif EF-S empêche son montage sur les appareils à monture EF.

En 2011, Canon lance le système EOS Cinéma avec les objectifs CN-E. Ces objectifs sont à réglage manuel uniquement et ne sont pas compatibles avec les appareils photo non EOS Cinéma[6].

En 2012, Canon lance la monture EF-M, conçue exclusivement pour les appareils photo hybrides EOS M[7]. Cette monture, bien que mécaniquement différente des montures EF et EF-S, peut recevoir les objectifs EF et EF-S grâce à l'adaptateur de monture EF-EOS M. Contrairement aux EF et EF-S, les objectifs EF-M sont sans sélecteur de mise au point (AF/MF) et sans commutateur de stabilisation (IS ON/OFF)[8].

Technologies afférentes[modifier | modifier le code]

Entraînement ultrasonore[modifier | modifier le code]

Les objectifs dotés de moteur ultrasonique (USM pour « Ultrasonic motor ») apparaissent avec le lancement du EF 300 mm f/2.8 USM en 1987. Canon est le premier fabricant à commercialiser avec succès la technologie USM. Les objectifs munis d'USM ont un autofocus rapide, silencieux et précis, et consomment moins d'énergie que les moteurs classiques.

Il existe deux types de moteurs USM : le « type en anneau » et le « micro USM ». Le type en anneau est toujours préférable à cause de ses performances et de son efficacité supérieures, et parce qu'il permet en permanence les corrections de mise au point manuelles sans sortir du mode autofocus. Le type Micro USM est employé dans les objectifs bon marché pour en maintenir le prix bas. Il est possible de permettre la mise au point manuelle en permanence avec le micro USM, mais cette solution est inélégante car elle demande des composantes mécaniques supplémentaires ; aussi n'est-elle réalisée que rarement.

Certains objectifs USM sont signalés par un anneau doré ou argenté, et par le label « Ultrasonic ». Certains des objectifs de la série L sont signalés par un emblème rouge assorti à l'anneau rouge de la série L.

Entraînement par moteur pas à pas[modifier | modifier le code]

Avec le développement de la vidéo sur les réflex numériques, les objectifs classiques pour la photo se sont révélés mal adaptés à la fluidité des vidéos : conçus initialement pour la photo l'IS et l'USM se révèlent beaucoup trop rapides, générant alors des vidéos saccadées.

En 2012, Canon a mis au point les premiers objectifs à moteur pas à pas (STM[9] pour STepping Motor) qui permettent des vidéos fluides (mise au point en continu sur les sujets mobiles avec présence éventuelle d'un IS modifié tenant compte des mouvements de l'utilisateur).

Stabilisateur optique[modifier | modifier le code]

L'une des contraintes en photographie est le flou de bougé, dû à la vibration naturelle de la main, et qui devient visible avec de longues expositions ou des longues focales. Le stabilisateur optique (IS) répond à ce problème par une correction optique à l'aide d'un système comprenant des gyroscopes et un groupe de lentilles qui se déplace en fonction des secousses. Ceci minimise, voire élimine les effets de petites vibrations sur l'image.

Une règle approximative en photographie classique est que de telles vibrations sont évitées si l'inverse du temps de pause est égal ou supérieur au chiffre de la longueur focale en mm (par exemple 1/60 s pour une focale de 50 mm, 1/250 pour une focale de 200 mm, et ainsi de suite). Les objectifs IS permettent de gagner jusqu'à trois ou quatre diaphragmes sur cette règle : ainsi un objectif de 50 mm pourrait être employé sans pied avec des temps de pause de 1/8s.

Canon a lancé plusieurs versions du système IS. Le premier système IS est utilisé sur le 75-300 mm f/4-5.6 IS USM de 1995 ; il prend environ une seconde à activer, offre environ deux diaphragmes supplémentaires, n'est pas adapté à l'utilisation sur un trépied (s'il ne détecte pas de mouvement, il peut provoquer lui-même des vibrations), et ne peut pas être utilisé pendant les mouvements panoramiques. La version suivante arrive dans le 300 mm f/4L IS USM en 1997 et ajoute le mode 2 adapté aux mouvements panoramiques. Le mode 2 détecte si le mouvement est horizontal ou vertical, et ne compense que les vibrations perpendiculaires au mouvement. En 1999, avec le lancement de nouveaux super-téléobjectifs IS (du 300 mm f/2.8L IS USM au 600 mm f/4L IS USM), la détection de trépied est ajoutée. En 2001, une nouvelle version du stabilisateur optique est créée pour le 70-200 mm f/2.8L IS USM : le temps de démarrage est réduit à une demi-seconde, et la stabilisation offre trois diaphragmes supplémentaires. Plus récemment en 2006, le 70-200 f/4L IS USM offre jusqu'à quatre diaphragmes.

Optiques diffringentes[modifier | modifier le code]

Les optiques diffringentes sont employées dans les objectifs qui, autrement, demanderaient des systèmes de lentilles gros et lourds. Les objectifs DO, en comparaison aux objectifs non DO de mêmes focale et ouverture, sont plus petits et plus légers. De plus, les objectifs DO ont une meilleure suppression des aberrations chromatiques, qui permettent des photographies plus piquées. L'aberration chromatique produite par la lentille DO est de direction opposée à celle produite par la lentille réfractive ; aussi, le couplage d'un élément diffringent et d'un élément réfractif annule l'aberration chromatique.

Les éléments DO sont extrêmement coûteux à cause de leur taux de rejet élevé, aussi ne sont-ils intégrés que dans des objectifs EF en série limitée. Actuellement (2015), seuls les objectifs EF 400 mm f/4 DO IS II USM et EF 70-300 mm f/4.5-5.6 DO IS USM contiennent des éléments DO.

Les objectifs DO sont marqués d'un anneau vert.

Boîtiers à monture EF[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Canon EOS.

Objectifs à monture EF[modifier | modifier le code]

Plusieurs objectifs Canon de la série L.

La gamme d'objectifs EF de Canon est très développée avec 162 objectifs sortis en 31 ans d'existence, dont 93 sont à focale fixe, 61 à focale variable (zooms) et 8 à bascule et décentrement. Deux d'entre eux sont également des objectifs fisheye et neuf des objectifs macro. La gamme compte aussi six multiplicateurs de focale et quatre bagues-allonge. 61 objectifs sont en cours de commercialisation en 2018.

Focales variables[modifier | modifier le code]

Objectifs Canon à focale variable à monture EF[10],[11],[12],[13],[14]
Focale Ouverture
maximale
Version Diamètre
filtre (mm)
Masse (g) Commercialisation
[en cours]
8–15 mm f/4 L USM Fisheye 540
11–24 mm f/4 L USM 1 180
16–35 mm f/2,8 L USM 77 600 – 2007
L II USM 82 640 – 2017
L III USM 82 790
f/4 L IS USM 77 615
17–35 mm f/2,8 L USM 77 545 – 2001
17–40 mm f/4 L USM 77 475
20–35 mm f/2,8 L 72 570 – 1996
f/3,5–4,5 USM 77 340 – 2010
22–55 mm f/4–5,6 USM 58 175 – 2000
24–70 mm f/2,8 L USM 77 950 – 2012
L II USM 82 805
f/4 L IS USM 77 600
24–85 mm f/3,5–4,5 USM 67 380 – 2010
24–105 mm f/3,5–6,6 IS STM 77 525
f/4 L IS USM 77 670 – 2018
L IS II USM 77 795
28–70 mm f/2,8 L USM 77 880 – 2002
f/3,5–4,5 52 300 – 1988
II 52 285 – <1993
28–80 mm f/2,8–4 L USM 72 945 – <1993
f/3,5–5,6 58 200 – 1999
II 58 200 – 2000
USM 58 330 – 1993
II USM 58 200 – 1995
III USM 58 205 – 1996
IV USM 58 200 – 1999
V USM 58 200 – 2000
28–90 mm f/4-5,6 58 180 – 2003
II 58 190 – 2004
III 58 190 – 2010
USM 58 190 – 2002
II USM 58 190 – 2010
28–105 mm f/3,5–4,5 USM 58 375 – 2000
II USM 58 375 – 2010
f/4–5,6 58 210 – 2010
USM 58 210 – 2010
28–135 mm f/3,5–5,6 IS USM 72 549 – 2013
28–200 mm f/3,5–5,6 72 495 – 2010
USM 72 500 – 2010
28–300 mm f/3,5–5,6 L IS USM 77 1 670
35–70 mm f/3,5–4,5 52 245 – 1988
A 52 230 – <1993
35–80 mm f/4–5,6 PZ 52 205 – <1993
52 180 – 1993
II 52 170 – 1995
III 52 175 – 2005
USM 52 170 – 1998
35–105 mm f/3,5–4,5 58 400 – <1993
f/4,5–5,6 58 280 – 1994
USM 58 280 – 1997
35–135 mm f/3,5–4,5 58 475 – <1993
f/4–5,6 USM 58 425 – 1998
35–350 mm f/3,5–5,6 L USM 72 1 385 – 2004
38–76 mm f/4,5–5,6 52 155 – 1995
50–200 mm f/3,5–4,5 58 690 – <1993
L 58 695 – <1993
55–200 mm f/4,5–5,6 USM 52 310 – 2003
II USM 52 310 – 2010
70-200 mm f/2,8 L USM 77 1 310
L IS USM 77 1 590 – 2010
L IS II USM 77 1 490 – 2018
L IS III USM 77 1 480
f/4 L USM 67 705
L IS USM 67 760 – 2018
L IS II USM 72 780
70–210 mm f/3,5–4,5 USM 58 550 – 1997
f/4 58 605 – <1993
70–300 mm f/4–5,6 IS USM 58 630
IS II USM 67 710
DO IS USM 58 720
L IS USM 67 1 050
75–300 mm f/4–5,6 58 500 – 1995
II 58 480 – 1999
III 58 480
USM 58 495 – 1995
II USM 58 480 – 1999
III USM 58 480
IS USM 58 650 – 2005
80–200 mm f/2,8 L 72 1 330 – 1995
f/4,5–5,6 52 275 – 1995
II 52 250 – 1997
USM 52 260 – 1997
90–300 mm f/4,5–5,6 58 420 – 2010
USM 58 420 – 2010
100–200 mm f/4,5 A 58 520 – <1993
100–300 mm f/4,5–5,6 USM 58 540 – 2010
f/5,6 58 685 – 1990
L 58 695 – 1999
100–400 mm f/4–5,6 L IS USM 77 1 360 – 2014
L IS II USM 77 1 640
200–400 mm f/4 L IS USM Extender 1,4x 52 (interne) 3 620

Focales fixes[modifier | modifier le code]

Objectifs Canon à focale fixe à monture EF[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21],[14]
Focale Ouverture
maximale
Version Diamètre
filtre (mm)
Masse (g) Commercialisation
[en cours]
14 mm f/2,8 L USM 560 – 2007
L II USM 645
15 mm f/2,8 Fisheye 330 – 2010
20 mm f/2,8 USM 72 405
24 mm f/1,4 L USM 77 550 – 2009
L II USM 77 650
f/2,8 58 270 – 2012
IS USM 58 280
28 mm f/1,8 USM 58 310
f/2,8 52 185 – 2012
IS USM 58 260
35 mm f/1,4 L USM 72 580 – 2015
L II USM 72 760
f/2 52 210 – 2012
IS USM 67 335
40 mm f/2,8 STM 52 130
50 mm f/1,0 L USM 72 985 – 2000
f/1,2 L USM 72 590
f/1,4 USM 58 290
f/1,8 52 190 – 1990
II 52 130 – 2015
STM 49 159
f/2,5 Compact Macro[22] 52 280
85 mm f/1,2 L USM 72 1 025 – 2006
L II USM 72 1 025
f/1,4 L IS USM 77 960
f/1,8 USM 58 425
100 mm f/2 USM 58 460
f/2,8 Macro 52 650 – 1999
Macro USM 58 600
L Macro IS USM 67 625
135 mm f/2 L USM 72 750
f/2,8 Softfocus 52 390 – 2013
180 mm f/3,5 L Macro USM 72 1 090
200 mm f/1,8 L USM 48 (interne) 3 000 – 2003
f/2 L IS USM 52 (interne) 2 520
f/2,8 L USM 72 790 – 1996
L II USM 72 765
300 mm f/2,8 L USM 48 (interne) 2 855 – 1999
f/2,8 L IS USM 52 (interne) 2 550 – 2011
L IS II USM 52 (interne) 2 350
f/4 L USM 77 1 165 – 1997
L IS USM 77 1 190
400 mm f/2,8 L USM 48 (interne) 6 100 – 1996
L II USM 48 (interne) 5 910 – 1999
L IS USM 52 (interne) 5 370 – 2011
L IS II USM 52 (interne) 3 850
L IS III 52 (interne) 2 840
f/4 DO IS USM 52 (interne) 1 940 – 2014
DO IS II USM 52 (interne) 2 100
f/5,6 L USM 77 1 250
500 mm f/4 L IS USM 52 (interne) 3 870 – 2011
L IS II USM 52 (interne) 3 190
f/4,5 L USM 48 (interne) 3 000 – 1999
600 mm f/4 L USM 48 (interne) 6 000 – 1999
L IS USM 52 (interne) 5 360 – 2011
L IS II USM 52 (interne) 3 920
L IS III 52 (interne) 3 050
800 mm f/5,6 L IS USM 52 (interne) 4 500
1 200 mm f/5,6 L USM 48 (interne) 16 500 – 2005

Objectifs spéciaux[modifier | modifier le code]

Tous les objectifs spéciaux sont à mise au point manuel, sans autofocus, et ne sont donc pas notés EF (pour Electro Focus) comme toute le reste de la gamme. Les objectifs à bascule et décentrement sont notés TS-E (pour Tilt-Shift), tandis que l'objectif macro spécial est noté MP-E (pour Macro Photography).

Objectifs Canon à bascule et décentrement à monture EF[23],[24],[14]
Focale Ouverture
maximale
Version Diamètre
filtre (mm)
Masse (g) Commercialisation
[en cours]
TS-E 17 mm f/4 L 820
TS-E 24 mm f/3,5 L 72 570 – 2009
L II 82 780
TS-E 45 mm f/2,8 72 645 – 2017
TS-E 50 mm f/2,8 L Macro 77 945
MP-E 65 mm f/2,8 1-5x Macro Photo 58 710
TS-E 90 mm f/2,8 58 550 – 2017
L Macro 77 915
TS-E 135 mm f/4 L Macro 82 1 110

Accessoires[modifier | modifier le code]

Accessoires[25],[24],[14]
Type Version Masse (g) Commercialisation
[en cours]
Multiplicateur EF 1,4x 200 – 2001
II 220 – 2010
III 225
Multiplicateur EF 2x 240 – 2001
II 265 – 2010
III 325
Tube allonge EF 12 66 1989/93 – 2004
II 66 2004
Tube allonge EF 25 125 1989/93 – 2004
II 95 2004

Compatibilité[modifier | modifier le code]

Autres montures de Canon[modifier | modifier le code]

Il est possible d'utiliser les objectifs de l'ancienne monture FD sur les boîtiers de la nouvelle monture EF grâce à l'adaptateur FD-EOS de Canon. Ce dernier est composé d'éléments optiques pour permettre la mise au point à l'infini. Si l'adaptateur de Canon est rare et cher, il existe d'autres convertisseurs bon marché dont la qualité peut cependant laisser à désirer.

Les objectifs EF peuvent être montés directement, sans bague d'adaptation, sur les boîtiers reflex APS-C de monture EF-S. Ils peuvent également être utilisés avec les montures EF-M et RF équipant les gammes d'hybrides grâce à des bagues d'adaptations[26],[27],[28].

Montures de fabricants tiers[modifier | modifier le code]

Les objectifs EF peuvent être utilisés avec des montures concurrentes telles que la Nikon F, l'Olympus OM, la Leica R et la M42 grâce à des adaptateurs. Cela est possible compte tenu du grand diamètre et du faible tirage mécanique de la monture EF. Mais la connexion électronique ne se faisant plus entre l'objectif et le boîtier, il est nécessaire de régler la mise au point et l'ouverture manuellement.

Au vu du large choix d'objectifs EF, certains constructeurs développent même des caméras équipées directement d'une monture EF, comme Red ou Blackmagic Design.

Objectifs de fabricants tiers[modifier | modifier le code]

De nombreux objectifs compatibles avec la monture EF sont fabriqués par des constructeurs tiers tels que Sigma (une trentaine de références[29]), Tamron (une vingtaine[30]), Carl Zeiss (une vingtaine[31]), Samyang (une dizaine[32]) ou Tokina (une dizaine[33]). Canon déconseille évidemment l'emploi de ces objectifs conçus par rétro-ingénierie qui peuvent poser des problèmes de compatibilité, notamment en passant d'une génération de boîtiers à une autre[34]. Mais ils sont souvent moins chers avec une qualité optique parfois même équivalente aux objectifs Canon. Ils peuvent également correspondre à des besoins spécifiques (objectifs spéciaux, focales inhabituelles...) auxquels Canon n'a pas apporté de réponse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Canon EF-M est le seul appareil Canon manuel utilisant les objectifs EF, il a été commercialisé à partir de 1991. Cet ancien appareil ne doit pas être confondu avec la gamme EOS M, dotée des objectifs à monture EF-M, présentée dans le communiqué de Canon du 23 juillet 2012.
  2. (fr) « objectifs à monture EF-S », sur lensbuyersguide.com (consulté le 17 novembre 2010)
  3. Pour l'anecdote, Kodak a commercialisé des boitiers DCS Pro SLR à monture Canon (DCS Pro SLR/c) ou Nikon (DCS Pro SLR/n), (en) « Kodak DCS Pro SLR/c, 14 mp, Canon mount » (consulté le 5 novembre 2011)
  4. (fr) « différence entre un ZOOM CANON FD 70-210 MACRO et un ZOOM CANON EF 70-210mm f3.5/4.5 USM », sur www.eos-numerique.com (consulté le 17 novembre 2010)
  5. Août 2018 : 171 modèles d'objectifs photo différents (hors EF-S, EF-M et CN-E) dont 63 en cours de commercialisation
  6. communiqué de Canon présentant cette gamme d’objectifs
  7. Communiqué de presse de Canon du 23 juillet 2012 annonçant le lancement de l'EOS M
  8. Mode d'emploi du Canon EOS M, page 27
  9. Canon technical report 2012.08
  10. « Objectifs zoom EF », sur Canon (consulté le 10 septembre 2018).
  11. (en) « EF Lenses - Wide Zoom Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  12. (en) « EF Lenses - Standard Zoom Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  13. (en) « EF Lenses - Telephoto Zoom Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  14. a, b, c et d Brochures Canon EOS L'œil neuf 620 650 1987, Canon EOS L'œil neuf 750 850 750QD 1988, Canon EOS GAMME 1994, EOS-1N The New Standard 1994, EOS SERIES 1996, Canon OBJECTIFS EF SÉRIE L 1997, EF OBJECTIFS Pour les Appareils EOS 1998, EOS-3 1998, EOS-1V LE RÉFLEX DES PROFESSIONNELS 1999, Objectifs EF 2004, EF Lens Work III Book 2006, EOS Professionnel 2007, Objectifs EF 2007-2008, Guide des objectifs Canon EF 2009, Système EOS Votre guide des objectifs et accessoires Canon 2010, Explore EOS v1 2014, Canon EF lens FRN Mode d'emploi 2010-08, Système EOS 2011, Canon EF lens FRN Mode d'emploi 2011-07, EOS Gamme professionnelle 2013.
  15. « Objectifs Focale fixe EF », sur Canon (consulté le 10 septembre 2018).
  16. « Objectifs macro », sur Canon (consulté le 10 septembre 2018).
  17. (en) « EF Lenses - Ultra Wide Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  18. (en) « EF Lenses - Wide Angle Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  19. (en) « EF Lenses - Standard & Medium telephoto Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  20. (en) « EF Lenses - Super Telephoto Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  21. (en) « EF Lenses - Macro Lens », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  22. Peut être équipé d'un convertisseur EF Macro 1/1.
  23. « Objectifs EF à bascule et décentrement », sur Canon (consulté le 10 septembre 2018).
  24. a et b (en) « EF Lenses - Tilt-Shift Lens / Extender », sur Canon Camera Museum (consulté le 10 septembre 2018).
  25. « Multiplicateurs de focale EF », sur Canon (consulté le 10 septembre 2018).
  26. « Compatibilité des objectifs », sur Canon (consulté le 14 septembre 2018).
  27. « Canon Bague d'adaptation EF-EOS M », sur Canon (consulté le 14 septembre 2018).
  28. « Adaptateurs EOS R », sur Canon (consulté le 14 septembre 2018).
  29. « Objectifs DG pour capteurs plein-format », sur Sigma (consulté le 14 septembre 2018).
  30. « Objectifs photo Tamron », sur Tamron (consulté le 14 septembre 2018).
  31. (en) « Zeiss Camera Lenses », sur Carl Zeiss (consulté le 14 septembre 2018).
  32. « Objectifs photo Samyang », sur Samyang (consulté le 14 septembre 2018).
  33. « Objectifs photos Tokina », sur Tokina (consulté le 14 septembre 2018).
  34. (en) « Using Non-Canon lenses on a Canon EOS camera », sur Canon, (consulté le 8 septembre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]