Carl Zeiss (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 46′ 54″ N 10° 05′ 59″ E / 48.7818, 10.0996 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carl Zeiss (homonymie).

Carl Zeiss

Description de cette image, également commentée ci-après

Logotype de Carl Zeiss

Création 1846
Fondateurs Carl Zeiss
Forme juridique GmbH
Slogan We make it visible
Siège social Drapeau d'Allemagne Oberkochen (Allemagne)
Effectif 24 000 (2011)
Site web www.zeiss.com
Chiffre d’affaires 2,43 milliards d'euros (2006)
Résultat net 151 millions d'euros (2005)
L'usine Zeiss à Göttingen

Carl Zeiss est une entreprise spécialisée en optique de précision et est notamment connue du public pour ses objectifs photographiques haut de gamme. Elle est composée de six divisions : microscopie, semi-conducteurs, métrologie, optronique, chirurgie (instruments et IOL), vision.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1846, Carl Zeiss crée un atelier d'optique et de mécanique de précision dans la ville d'Iéna en Allemagne. Il se lance notamment dans la fabrication de microscopes.

Après la Seconde Guerre mondiale, une partie du personnel scientifique de la société est transférée dans la zone d'occupation américaine. À l'image du pays, la société Zeiss sera coupée en deux : Carl Zeiss en Allemagne de l'Ouest, VEB Carl Zeiss Jena (entreprise d'État) en Allemagne de l'Est. Les deux entreprises seront réunifiées en 1991.

En 2004, Carl Zeiss est le leader mondial du domaine de l'optique de haute technologie avec un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros et 13 700 employés dans le monde.

En 2011, Carl Zeiss est challenger mondial dans les verres ophtalmiques (18 % du marché mondial) derrière le leader mondial Essilor (31 % du marché mondial)[1].

Dates clés[modifier | modifier le code]

L'usine d'Iéna en 1910, carte-postale
  • 1846 : fondation du premier atelier d'optique Zeiss à Iéna.
  • 1866 : recrutement d'Ernst Abbe dont la science apporte à l'entreprise une durable avance technologique dans le domaine de la microscopie.
  • 1884 : fondation par Otto Schott à Iéna d'une usine de verre optique dont le destin et les capitaux sont intimement liés à ceux de la société Carl Zeiss. De nouveaux verres fortement réfringents sont développés, rendant possible la réalisation d'objectifs aux performances de plus en plus poussées. La société Schott AG est aujourd'hui un des principaux producteurs mondiaux de verres spéciaux, notamment pour l'optique.
  • 1891 : réorganisation de l'entreprise autour d'une fondation Carl-Zeiss-Stiftung créée deux ans plus tôt.
  • 1900 : rachat du fabricant d'appareils photographiques Palmos AG (Iéna). Cette filiale fusionne en 1909 avec trois autres sociétés, Hüttig AG (Dresde), Wünsch AG (près de Dresde) et Kamerawerk Dr. Krugener (Francfort), et prend le nom d'ICA (Internationale Camera Actiengesellschaft).
  • 1902 : conception de l'objectif Tessar par Paul Rudolph. La plupart des objectifs photographiques standard sont encore aujourd'hui inspirés de sa formule à 4 lentilles.
  • 1923 : construction à Iéna du premier planétarium à projecteur.
  • 1926 : création de la société Zeiss Ikon par acquisition des sociétés Contessa Nessel (Stuttgart), Ernemann (Dresde) et Goerz (Berlin), qui fusionnent avec ICA. Ce sera jusqu'aux années 1960 l'un des plus grands fabricants mondiaux de matériel photographique.
  • 1928 : absorption du fabricant de jumelles et de viseurs Hensoldt AG.
  • 1932 : lancement du Contax, un 24x36 télémétrique rival du Leica. Deux ans plus tard sort le Super Ikonta, premier d'une série d'appareils télémétriques pliables de moyen format particulièrement réputés produits jusqu'en 1960[2]. En 1936, les Contax II et III apportent deux innovations majeures: l'intégration du télémètre au viseur et, pour le modèle III, l'intégration d'un posemètre.
  • 1935 : mise au point des premiers traitements antireflet par Alexandre Smakula, physicien d'origine ukrainienne employé par Zeiss. La société gardera le secret de ce procédé hautement stratégique jusqu'à la fin de la guerre.
  • 1945 : les usines Zeiss sont en partie détruites. L'armée américaine déplace d'Iéna à Stuttgart une centaine de membres de la direction et du personnel scientifique de la société. L'Union des républiques socialistes soviétiques transfère une partie des machines et du personnel des usines Zeiss de Dresde vers l'usine Arsenal de Kiev (qui produira sous la marque Kiev des appareils dérivés des Contax télémétriques).
  • 1946 : création à Oberkochen, près de Stuttgart, d'une nouvelle société Carl Zeiss, rejeton occidental du groupe. La partie restée en Allemagne de l'Est est nationalisée en 1948 et devient Zeiss Jena pour le marché occidental tandis que la production Carl Zeiss est vendue à l'est sous la marque Opton.
  • 1948 : lancement à Dresde du Contax S, premier reflex à visée entièrement redressée. Ce qu'il reste des anciens établissements Zeiss de Dresde est contraint d'abandonner l'usage des marques Zeiss Ikon et Contax, dont l'exclusivité est revendiquée par Zeiss Ikon AG (Stuttgart). La branche déchue de Zeiss est à l'origine d'un nouveau complexe industriel qui prend le nom de Pentacon.
  • 1969 : participation à l'équipement de la mission Apollo 11 (la photo du premier pas de l'homme sur la lune est prise avec un objectif Zeiss).
  • 1972 : fermeture des usines Zeiss Ikon et Voigtländer.
  • 1973 : accord de coopération avec la société Yashica. La marque Contax est relancée au Japon.
  • 1991 : les divisions « microscopie » et « optique scientifique » des deux sociétés fusionnent et établissent leur siège à Iéna. Carl Zeiss Jena est aujourd'hui un des quatre plus gros fabricants de microscopes au monde. Zeiss opère aussi dans le domaine de la microscopie électronique. Les divisions « photonique », « optoélectronique » et « mécatronique », également domiciliées à Iéna, forment la société Jenoptik GmbH.
  • 2002 : création de la filiale Carl Zeiss Meditec AG par fusion du département « ophtalmologie » de la société avec l'entreprise Asclepion Meditec AG.
  • 2005 : création de la filiale Carl Zeiss Vision spécialisée dans la production de verres de lunettes par fusion de son département « optique oculaire » avec l'entreprise australo-américaine SOLA Optical.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Zeiss a conçu (et le plus souvent fabriqué) des objectifs pour de nombreuses marques dont :

Principaux concurrents actuels (objectifs photographiques) :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :