Mont Sacré d'Oropa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mont Sacré d'Oropa
Sacro Monte di Oropa. Cappelle.JPG
Présentation
Culte
Type
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

Le Mont Sacré d'Oropa est un sanctuaire catholique localisé dans la commune de Biella, province du Piémont, en Italie du Nord. Il est l'un des neuf Sacri Monti du Piémont et de Lombardie, situé à environ 1 200 mètres d'altitude, dans un amphithéâtre de montagnes entourant la ville

Le sanctuaire couvre une Montagne Sacrée (Mont de la Sainte Oropa), l'église a été édifiée sur la base d'une ancienne chapelle et le sanctuaire présente lui-même plusieurs installations pour l'accueil des fidèles et des touristes.

À l'intérieur du sanctuaire se trouve un observatoire météorologique et sismique, fondé en 1874.

Dans le cadre de l'ensemble des Sacri Monti du Piémont et de Lombardie, le Sacro Monte di Oropa a été déclaré site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2003.

Le sanctuaire est une étape du chemin Au cœur des chemins d'Europe.

Le Sacro Monte[modifier | modifier le code]

Le Sacro Monte est un ensemble de 19 chapelles situées le long des murs du sanctuaire. Sa construction a commencé en 1617, près du sanctuaire de la Vierge Noire d'Oropa, un des plus anciens du Piémont et l'un des plus connus des Alpes.

Les 12 chapelles (plus sept autres à proximité) sont reliées par un chemin de dévotion, et l'intérieur de ces chapelles possède des scènes de l'histoire de la vie de la Vierge Marie. Les dimensions, les nuances et les tonalités de couleur enveloppent le visiteur dans une atmosphère chaleureuse qui pousse d'une chapelle à l'autre jusqu'à atteindre le Paradis (chapelle XV - Le Couronnement de la Vierge), sur le sommet de la colline, une œuvre d'art baroque construites par les frères Giovanni et Antonio d'Enrico, animée par 156 figures modelées.

Pèlerinage[modifier | modifier le code]

Le pèlerinage le plus célèbre au départ de Fontainemore, en Vallée d'Aoste, dans la nuit pour arriver à Oropa le lendemain, s'effectue tous les cinq ans[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]