Mister Dynamite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dynamite (homonymie).
Mister Dynamite
Titre québécois Opération Condor 2: Le Bouclier des Dieux
Titre original Longxiong hudi
Réalisation Jackie Chan
Eric Tsang (non crédité)
Scénario Edward Tang
Roy Szeto
Lo Kin
John Sheppard
Jackie Chan (non crédité)
Acteurs principaux
Sociétés de production Golden Harvest Company
Jadran Film
Golden Way Films Ltd.
Paragon Films Ltd.
Pays d’origine Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Genre Action
Durée 94 minutes
Sortie 1986

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mister Dynamite (Longxiong hudi ; Armor of God), ou Opération Condor 2 : Le Bouclier Des Dieux au Québec est un film hongkongais réalisé par Jackie Chan, sorti en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jackie, un grand aventurier, est désigné par Bannon, millionnaire collectionneur d'antiquités, pour retrouver les pièces manquantes d'un ancien artefact religieux, "L'Armure de Dieu". Parallèlement, les fidèles de cette religion veulent récupérer leur "trésor" et kidnappent la meilleure amie de Jackie, Lorelei, pour s'en servir comme monnaie d'échange. Jackie souhaite emprunter les parties de l'Armure de Dieu de Bannon pour les échanger contre Lorelei, mais ce dernier n'accepte que si sa jolie fille May l'accompagne pour surveiller l'Armure. Le fiancé de Lorelei, meilleur ami de Jackie, insiste pour partir avec eux. Ensemble, ils vont trouver un plan pour délivrer Lorelei tout en gardant, et même en complétant, l'Armure de Dieu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre français : Mister Dynamite
  • Titre québécois : Opération Condor 2 :Le Bouclier Des Dieux
  • Titre original : Longxiong hudi (龍兄虎弟)
  • Titre anglais : Armour of God
  • Réalisation : Jackie Chan avec la participation non créditée d'Eric Tsang
  • Scénario : Edward Tang, Roy Szeto, Lo Kin, John Sheppard avec la participation non créditée de Jackie Chan
  • Musique : Siu-Tin Lai (crédité comme Michael Lai)
Version de 1998 : J. Peter Robinson
Drapeau de la France France : Metropolitan Filmexport / René Chateau
Drapeau des États-Unis États-Unis : Golden Harvest
Drapeau du Japon Japon :
Drapeau de Hong Kong Hong Kong :
Drapeau de la France France :
Drapeau des États-Unis États-Unis : (sortie en vidéo)

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné en Autriche (Graz et Vienne), en Croatie (Zagreb et Motovun), en Slovénie (château de Predjama), au Maroc, à Paris, aux Philippines et en Espagne.

C'est pendant ce tournage que Jackie Chan s'est le plus grièvement blessé de toute sa carrière. Il devait sauter d'un mur et s'accrocher sur une branche, mais malheureusement pour lui, la branche lui glissa des mains. Il fit une chute de plus de dix mètres et tomba la tête la première. On l'amena d'urgence à l'hôpital où il resta cloué au lit pendant plus de six mois[2].

Musique[modifier | modifier le code]

La séquence musicale avec le groupe "The Losers" est un canular du groupe rock hong-kongais "The Wynners". La formation des Wynners inclut Alan Tam, Anthony Chan et Kenny Bee. Tous trois apparaissent dans le film.

Titres[modifier | modifier le code]

Le film n'est pas sorti dans les salles américaines. Cependant sa suite Opération Condor connaitra une sortie dans les salles américaines en 1991. Miramax Films ressortira alors le film en vidéo en 1998 sous le titre Operation Condor 2: The Armor of the Gods[1], bien qu'il soit chronologiquement sorti avant. La partition musicale a été refaite par Michael Wandmacher pour cette ressortie américaine.

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Nomination pour les meilleures chorégraphies (Chia Yung Liu et Chun Yeung Yuen), lors des Hong Kong Film Awards 1988[3]

Trilogie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]