Yves Thos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Thos
Yves Thos en train de signer.JPG

Yves Thos en train de signer.

Naissance
(81 ans)
ClichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
La musicienne

Yves Thos, né le 29 octobre 1935 à Clichy (département des Hauts-de-Seine), est un affichiste connu auteur de chefs-d’œuvre aujourd'hui inscrits au patrimoine mondial du cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Thos a débuté à l'âge de dix-neuf ans dans le métier d'affichiste de cinéma pour ne plus jamais le quitter. Il peint ses premières affiches pour la firme « Pathé-Cinéma ». Il est immédiatement reconnu et repéré par les plus grandes compagnies cinématographiques... Il crée l'accroche visuelle de La Dolce Vita de Federico Fellini, ainsi que l'affiche du film La Femme et le Pantin. Son trait énergique révèle alors une Brigitte Bardot provocatrice et tourbillonnante d'érotisme. Il est aussi l'auteur des affiches de films aussi divers que Cartouche, Don Camillo Monseigneur, Le Capitan ou Goldfinger. Il s'épanouit également en travaillant sur des couvertures de magazines, des jaquettes de livres et des campagnes publicitaires comme celles d'Uncle Ben's, Coca Cola ou Oasis. En 1965, au journal Pilote, il est le concepteur de la couverture des albums de Bob Morane[1], Barbe Rouge[2] et Les Aventures de Tanguy et Laverdure[3], avec Albert Uderzo et René Goscinny. Illustrateur de boites, catalogues et affichettes Dinky Toys de 1967 à 1969, on lui confie la réalisation d'une collection d'ouvrages de l'écrivain Stephen King.

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

Affiches[modifier | modifier le code]

Livres illustrations[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bob Morane, 1969 », sur artnet.com (consulté le 23 septembre 2014).
  2. (en) « Barbe-rouge », sur artnet.com (consulté le 23 septembre 2014).
  3. (en) « Tanguy et Laverdure », sur artnet.com (consulté le 23 septembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]