Ministère des Transports (Norvège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ministère des Transports
(no) Samferdselsdepartementet
Image illustrative de l’article Ministère des Transports (Norvège)
Siège du ministère à Oslo.
Situation
Région Norvège
Création
Ancien nom Ministère des Transports et des Communications
Changement de nom
Type Département ministériel
Domaine Routes, chemin de fer, aviation civile, transport maritime, littoral, poste
Siège Akersgata 59
Oslo
Coordonnées 59° 54′ 57″ N, 10° 44′ 29″ E
Langue Norvégien
Organisation
Ministre Jon-Ivar Nygård
Dépend de Gouvernement norvégien

Site web regjeringen.no
Géolocalisation sur la carte : Oslo
(Voir situation sur carte : Oslo)
Ministère des Transports (no) Samferdselsdepartementet
Géolocalisation sur la carte : Norvège
(Voir situation sur carte : Norvège)
Ministère des Transports (no) Samferdselsdepartementet

Le ministère des Transports (en norvégien : Samferdselsdepartementet, SD) est le département ministériel responsable des routes, des chemins de fer, de l'aviation civile, du transport maritime, du littoral et de la poste du royaume de Norvège.

Historique[modifier | modifier le code]

Le ministère des Transports et des Communications (Samferdselsdepartementet, SD) est créé le par la transformation du ministère du Travail, lui-même créé en . Deux semaines plus tard, il perd les compétences en matière d'énergie hydroélectrique au profit du ministère du Commerce[1].

Il se voit retirer le ses attributions en matière de communications électroniques, confiées au ministère des Collectivités territoriales[2]. Le , le titulaire du ministère prend le titre simple de « ministre des Transports », avant que le nom du ministère lui-même ne soit modifié en ce sens le [1],[3].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Missions[modifier | modifier le code]

Le ministère est chargé[4] :

  • des activités postales ;
  • de l'aviation civile ;
  • du réseau routier public ;
  • du secteur du transport ferroviaire ;
  • du service des ferries relevant du réseau routier national ;
  • de la gestion du littoral ;
  • de l'environnement marin ;
  • des ports et transports maritimes.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère s'organise entre les départements suivants[5] :

  • unité de la Communication ;
  • département de la Gestion, de l'Administration et de la Sécurité publique ;
  • département de la Planification et du Transport ferroviaire ;
  • département des Affaires côtières et de l'Environnement ;
  • département de l'Aviation civile, des Services postaux et du Transport non-commercial ;
  • département du Réseau routier public, des Mobilités urbaines et de la Sécurité routière.

Ministres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Ministry of Transport and Communications (1946–) », sur regjeringen.no (consulté le ).
  2. (en) « Ministry of Local Government and Modernisation (2014–) », sur regjeringen.no (consulté le ).
  3. (en) « Members of the Government », sur regjeringen.no (consulté le ).
  4. (en) « Areas of responsibility », sur regjeringen.no, (consulté le ).
  5. (en) « Departments », sur regjeringen.no (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]