Mikulčice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mikulčice
Blason de Mikulčice
Héraldique
Drapeau de Mikulčice
Drapeau
Statue des saints Cyrille et Méthode.
Statue des saints Cyrille et Méthode.
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of South Moravian Region.svg Moravie-du-Sud
District Hodonín
Région historique Moravie
Maire Jan Vlašic
Code postal 696 19
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 1 951 hab. (2014)
Densité 128 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 07″ nord, 17° 02′ 53″ est
Altitude 165 m
Superficie 1 530 ha = 15,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Mikulčice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Mikulčice
Liens
Site web Site officiel

Sur les autres projets Wikimedia :

Mikulčice (en allemand : Mikultschitz) est une ville du district de Hodonín, dans la région de Moravie-du-Sud, en République tchèque. Sa population s'élevait à 1 959 habitants en 2016[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mikulcice se trouve près de la rive droite de la Morava, qui forme une frontière naturelle avec la Slovaquie, à 7 km au sud-ouest de Hodonín, à 54 km au sud-est de Brno et à 236 km au sud-sud-est de Prague[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre les VIe et Xe siècles, un village fortifié existait sur le site de Mikulcice-Valy à 3 km au sud-est du village actuel. Certains historiens ont situé l'ancienne forteresse de Vogastisburg dans ce village. Mikulcice était l'un des centres principaux de la Grande-Moravie et probablement sa capitale. Une partie des restes de la ville se trouve actuellement en Slovaquie dans le village de Kopcany. En particulier, la seule église grande-morave existant encore, l'église de Sainte-Marguerite d'Antioche est sur le territoire de Kopcany. Sur le site de Valy, grand de 30 à 50 ha, les restes de 12 églises, 1 palais et plus de 2500 tombes (dont trois africains) ont été retrouvés. Les bâtiments étaient construits sur plusieurs îles au milieu de la rivière et reliés par des ponts. Les rives étaient protégées par des palissades en bois. Les soldats, les serviteurs et les artisans habitaient autour de l'acropole. Au total, 2000 personnes vivaient à cet endroit. Ce site perdit de son importance après la chute des mojmirides en 906 et l'arrivée des Hongrois du duc Arpad ; il était désert dès le XIIIe siècle.

La plus ancienne mention du nom de Mikulcice remonte à 1131 (Miculcici). À cette époque, le village faisait partie de la paroisse de Breclav et s'étirait le long d'une route. L'église de l'assomption date du XIVe siècle et est mentionnée pour la première fois en 1353. Un siècle plus tard, un fort était présent sur la colline de Kopec au sud du village.

La commune de Breclav abrite le musée archéologique de Pohansko, un autre lieu-fort de la Grande-Moravie. Les parcs et châteaux de Lednice et Valtice, des sites inscrits su la liste du patrimoine mondial, se trouvent aussi à proximité.

Galerie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie locale repose sur l'agriculture et le tourisme. Une réserve naturelle abrite des castors et des cigognes.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2016.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.