Mihály Ács

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans le nom hongrois Ács Mihály, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Mihály Ács, où le prénom précède le nom.
Mihály Ács
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Enfant
Mihály Aachs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Mihály Ács, Aács ou Aachs[2] ([ˈmihaːj], [aːt͡ʃ ]) est un théologien évangélique hongrois, né à Győrszentmárton (aujourd'hui Pannonhalma) le 9 juillet 1631 et mort à Nemescsó le 23 décembre 1708.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à Wittemberg et à Tübingen. Il est pasteur à Kőszeg, à Devecser, puis à Nemescsó près de Kőszeg, et est entre-temps doyen (főesperes) du diocèse de Kemenesalja (région de Celldömölk) jusqu'à sa mort[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (la) Fontes Calvinismi obstructi sive principale falsum religionis Calvinisticae, Tübingen, .
  • (hu) Zengedező mennyei kar, Lőcse, .
  • (hu) Arany láncz, Lőcse, .
  • (hu) Boldog halál szekere, melyet az üdvösséges halált kivánó emberek kedvéért, maga az úr Jézus elkészített, Strasbourg, [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (hu) József Szinnyei, Magyar írók élete és munkái [« Vie et œuvres des écrivains hongrois »], vol. I : Aachs–Bzenszki, Budapest, Hornyánszky, , « Aachs Mihály idősb. »
  2. Il écrit son nom en page de titre de ses ouvrages de différentes façons : Aáchs, Aács, Áts et Ács[1].
  3. (hu) József Bokor (dir.), A Pallas Nagy Lexikona [« Grande encyclopédie Pallas »], Budapest, 1893-1897, « Ács (Aachs) Mihály, id. »