Michel Delville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delville.
Michel Delville
Naissance (48 ans)
Liège
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Profession
Professeur de littérature, musicien, écrivain et critique

Michel Delville, né à Rocourt (Liège) le , est un enseignant, chercheur, musicien et écrivain né d'un père belge et d'une mère italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Delville enseigne la littérature et la littérature comparée à l'Université de Liège[1],[2] où il dirige le Centre interdisciplinaire de Poétique appliquée[3]. Il a publié des ouvrages relatifs à la littérature, aux arts visuels, à la musique et, plus généralement, aux études transversales et interdisciplinaires dans le domaine des sciences humaines (voir la bibliographie sélective reprise ci-dessous)[4]. Il a reçu les prix et distinctions suivants pour son travail scientifique: le 1998 SAMLA Book Award, le Choice Outstanding Book Award, le Prix Léon Guérin, le 2001 Alumni Award of the Belgian American Educational Foundation[5],[6], la décoration d'Officier de l'Ordre de Léopold[7],[8] (2009), et le Prix Wernaers 2009 pour la recherche et la diffusion des connaissances[9],[10].

Delville compose de la musique jazz, rock et électronique depuis la fin des années 1980. Parmi ses projets les plus récents figurent le quintet The Wrong Object (fondé en 2002)[11][réf. insuffisante], le trio douBt (avec Alex Maguire et Tony Bianco))[12][réf. nécessaire], Machine Mass feat. Dave Liebman)[13][réf. nécessaire] et le ninetet Comicoperando)[14][réf. nécessaire]. Il a joué et enregistré avec des musiciens de la scène jazz et rock dont Dave Liebman, Elton Dean, Annie Whitehead, Harry Beckett, Chris Cutler, Dagmar Krause, Richard Sinclair, Ed Mann, Alex Maguire, Dagmar Krause, Benoît Moerlen, Tony Bianco, Geoff Leigh, Karen Mantler, Gilad Atzmon and Mark Hanslip[15].[réf. nécessaire] [réf. souhaitée] [Lesquels ?]

Le premier album de son trio douBt (2010-), Never Pet a Burning Dog, bénéficie de la collaboration de Richard Sinclair à la basse et au chant. En 2010, Delville crée Comicoperando, hommage à la musique de Robert Wyatt[16], aux côtés de Dagmar Krause, Richard Sinclair, Annie Whitehead, Gilad Atzmon, Alex Maguire, Chris Cutler, John Edwards et Cristiano Calcagnile. Une formule en sextet s'est produite en Europe et au Canada au printemps 2011[17]. Delville a été un temps membre du collectif international 48 Cameras[18] et a créé le duo Machine Mass avec Tony Bianco. En 2012, Machine Mass accueille en son sein Dave Liebman, avec qui Bianco avait déjà collaboré en 2003 dans le cadre du projet Monkey Dance [19].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Machine Mass Plays Hendrix (MoonJune, 2017)
  • Machine Mass feat. Dave Liebman, Inti (MoonJune, 2014)
  • Robin Rimbaud/48Cameras, We Could Bring You Silk in May (Interzone, 2013)
  • The Wrong Object, After the Exhibition (MoonJune, 2013)
  • NichelOdeon, Bath Salts (Lizard Rec/Den Rec, 2013)
  • Comicoperando (Krause/Mantler/Whitehead/Delville/Edwards/Cutler), Live at the Bimhuis (promo CD, ExB, 2012)
  • douBt (Alex Maguire/Michel Delville/Tony Bianco), Mercy, Pity, Peace and Love (MoonJune Records, 2012)
  • 48 Cameras, Right North, she said ... (Interzone, 2012)
  • Machine Mass Trio, As Real as Thinking (Tony Bianco/Michel Delville/Jordi Grognard) (MoonJune Records, 2011)
  • PaNoPTiCoN, Live @ El Negocito (After-Z Productions, 2011)
  • douBt (Alex Maguire/Michel Delville/Tony Bianco feat. Richard Sinclair), Never Pet a Burning Dog (MoonJune Records, 2010)
  • PaNoPTiCoN, Summer Madness (After-Z Productions, 2010)
  • The Wrong Object feat. Stanley Jason Zappa and Nick Shrowaczewski, Live at Zappanale 2008 (Fazzul Music, 2009)
  • PaNoPTiCoN, Dusk of the New World (After-Z Productions, 2009)
  • PaNoPTiCoN, Dawn of the New World (After-Z Productions, 2009)
  • Trank Zappa Grappa in Varèse, TZGIV Play Zappa (Fazzul Music, 2009)
  • Alex Maguire Sextet, Brewed in Belgium (MoonJune Records, 2008)
  • The Wrong Object, Stories from the Shed (MoonJune Records, January 2008)
  • PaNoPTiCoN, Live at L'An Vert (After-Z Productions, 2008)
  • Trank Zappa Grappa in Varèse, More Light (Fazzul Music, 2007)
  • The Wrong Object, Platform One (Voiceprint, 2007) feat. Harry Beckett and Annie Whitehead
  • Elton Dean & The Wrong Object, The Unbelievable Truth (MoonJune Records, 2006)
  • The Wrong Object, The Wrong Object feat. Ed Mann - Zappanale 2004 (Maximalist Records, CD promo, 2004)
  • The Wrong Object, All Hands on Dreck (Maximalist Records, 2003)

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

En tant qu'auteur:

  • The Politics and Aesthetics of Hunger and Disgust (avec Andrew Norris; New York/London: Routledge, 2017)
  • Undoing Art (avec Mary Ann Caws; Roma/Macerata: Quodlibet, 2017)
  • Anything & Everything: Prose Poems and Micro-Essays (trans. Gian Lombardo; Niantic, CT: Quale Press, 2016)
  • Radiohead: OK Computer (Paris/Rouen: Densité, 2015)
  • Crossroads Poetics: Text, Image, Music, Film & Beyond (Prague: Litteraria Pragensia/Charles University Prague, 2013)
  • Entre la poire et le fromage (Ougrée: Éditions de l'entourloupe, 2013)
  • Eating the Avant-Garde (Routledge, 2008)
  • Frank Zappa, Captain Beefheart and the Secret History of Maximalism (avec Andrew Norris; Salt Publishing, 2005)
  • Le Troisième corps (Le Fram, 2004) (poetry collection).
  • Third Body (Florence, MA, USA: Quale Press, 2009). Traduction anglaise de Gian Lombardo.
  • Hamlet & Co (avec Pierre Michel; Éditions de l'Université de Liège, 2003)
  • The American Prose Poem (The University of Florida Press, 1998)
  • J.G. Ballard (Northcote House/The British Council, 1998)

En tant que (co-)directeur de volume:

  • Literature Now: Key Terms and Methods for Literary History (Edinburgh: Edinburgh University Press, 2015)
  • Il grande incubo che mi son scelto: prove di avvicinamento a Profondo Rosso (Piombino: Edizioni Il Foglio, 2015)
  • Le thriller métaphysique (avec Antoine Dechêne; Liège: Presses Universitaires de Liège, 2015)
  • Marc Atkins (Liège: Collections artistiques de l'Université de Liège, 2015)
  • Le dégoût: histoire, langage, politique et esthétique d'une émotion plurielle (Liège: Presses Universitaires de Liège, 2015)
  • L’œuvre en morceaux : Esthétiques de la mosaïque (Paris : Les Impressions Nouvelles, 2006)
  • Le Rossignol instrumental : Poésie, musique, modernité. (Leuven, Paris, Dudley, MA : Peeters/Vrin, 2004)
  • Sound as Sense: US Poetry &/In Music (Brussels, Bern, Frankfurt, New York : Presses Interuniversitaires Européennes-Peter Lang, 2003)
  • Postwar American Poetry: The Mechanics of the Mirage (Liège: L3, 2000)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]