Maxence Fermine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maxence Fermine
Maxence Fermine - Comédie du Livre 2010 - P1390827.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Maxence Fermine, né le à Albertville, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maxence Fermine a vécu à Paris, puis en Afrique où il a travaillé dans un bureau d'études en Tunisie[1]. Il vit aujourd'hui en Savoie avec sa femme et ses deux filles. Après le succès de Neige (traduit en 17 langues), il se consacre entièrement à l'écriture et enchaîne les romans et les voyages. Ses romans sont traduits dans de nombreux pays dont l’Italie, où il rencontre un grand succès. Il collabore depuis 2010, avec la revue Alpes Magazine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles :

  • 1999 : Neige, Arléa.
  • 1999 : Le Violon noir, Arléa.
  • 2000 : L'Apiculteur, Prix del Duca et Prix Murat 2001, Albin Michel.
  • 2001 : Sagesses et malices de Confucius le roi sans royaume, recueil de 42 nouvelles, illustrations d'Olivier Besson, Albin Michel.
  • 2002 : Opium, Albin Michel. Ce roman raconte l'histoire de Charles Stowe, un Anglais parti à la recherche du thé dans les années 1840. Il découvrira aussi l'amour et l'opium[2].
  • 2003 : Billard blues suivi de Jazz blanc et de Poker, nouvelles, Albin Michel.
  • 2004 : Amazon, Prix du Livre Europe 1[3], Albin Michel.
  • 2005 : Tango Massaï, Albin Michel.
  • 2006 : Le Labyrinthe du temps, Albin Michel.
  • 2007 (avril) : Le Tombeau d'étoiles, Albin Michel.
  • 2008 : Les Carnets de guerre de Victorien Mars, Albin Michel.
  • 2010 : Le Papillon De Siam, Albin Michel.
  • 2011 : Rhum Caraïbes, Albin Michel.
  • 2012 : Noces de Sel, Albin Michel.
  • 2012 : La Petite Marchande de rêves, Editions Michel Lafon.
  • 2013 : La Poupée de porcelaine, Editions Michel Lafon.
  • 2013 : La Fée des Glaces, Editions Michel Lafon.
  • 2014 : Le Palais des Ombres, Editions Michel Lafon.
  • 2015 : Zen, Editions Michel Lafon.
  • 2016 : Le Syndrome du Papillon, Editions Michel Lafon.
  • 2017 : Chaman, Editions Michel Lafon.

L'Apiculteur[modifier | modifier le code]

Aurélien Rochefer est fasciné par l'or. Peu importe la forme que peut prendre cet or : miel, pierre, couleur... Cet or est dans ses rêves depuis toujours. C'est sa quête et elle le conduira de sa Provence natale jusqu'au confins de l'Abyssinie sur la piste de la mystérieuse Falaise aux abeilles pour qu'il trouve sa voie. De retour au pays, il met en œuvre un projet fou : créer Apipolis, la cité des abeilles.

Comme tous les livres de Maxence Fermine, L'Apiculteur est un livre plein de poésie[réf. nécessaire]. Un conte qui nous interroge au travers de ses personnages sur le sens de la vie, les rêves, les obsessions et passions[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur auteurs.arald.org (consulté le 30 novembre 2010)
  2. « Maxence Fermine : Opium », sur Wodka,  : compte-rendu critique d'Opium.
  3. http://www.prix-litteraires.net/prix/41,prix-du-livre-europe-1.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Notice biographique et portrait socio-littéraire de Maxence Fermine dans Bernard Lahire, avec la collaboration de Géraldine Bois, La Condition littéraire La double vie des écrivains Éditions La Découverte, août 2006, p. 430-435, liste de 8 titres de Fermine p. 435

Liens externes[modifier | modifier le code]