Max Kepler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Max Kepler
Image illustrative de l’article Max Kepler
Twins du Minnesota - No  67
Voltigeur
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
27 septembre 2015
Statistiques de joueur (2015-2016)
Moyenne au bâton ,233
Circuits 17
Points produits 63
Équipes

Maximilian Kepler-Rozycki (né le 10 février 1993 à Berlin en Allemagne) est un voltigeur des Twins du Minnesota de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Maximilian Kepler voit le jour en Allemagne, où ses deux parents dansent professionnellement le ballet dans la même compagnie à Berlin, où ils se rencontrent en 1984[1]. Sa mère, Kathy Kepler, est une Américaine de San Antonio au Texas, tandis que son père, Marek Rozycki, est originaire de Pologne, dont il a fait défection en 1982 pour gagner l'Allemagne[1]. Le jeune Kepler joue pour la première fois au baseball organisé à l'âge de 6 ans à l'école John F. Kennedy de Berlin. À l'âge de 7 ans, on lui offre une bourse d'étude à la Fondation de tennis Steffi Graf[1]. Kepler joue plus tard pour le club de baseball Regensburg Legionäre de la Bundesliga[2],[3]. Il pratique aussi le football (soccer), où il est gardien de but[3],[4].

Lors d'un tournoi national à Bonn, Max Kepler, alors âgé de 14 ans, est remarqué par Andy Johnson, un dépisteur des Twins du Minnesota de la Ligue majeure de baseball[1]. En 2009, Kepler signe un contrat avec les Twins pour 800 000 dollars US[3],[4],[5], alors la plus généreuse somme jamais offerte par un club de la MLB à un joueur de position né ailleurs qu'aux États-Unis ou en Amérique latine[1]. C'est aussi à l'époque la somme la plus généreuse jamais offerte à un joueur européen[3],[4], éventuellement dépassée par le montant de 1,3 million consenti à Marten Gasparini, un joueur d'arrêt-court italien, par les Royals de Kansas City en 2013[5],[6].

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Max Kepler fait ses débuts professionnels en 2011 aux États-Unis avec le club affilié des Twins du Minnesota en Gulf Coast League[7]. En 2015, alors qu'il a gradué chez les Lookouts de Chattanooga, au niveau Double-A des mineures, les Twins le choisissent pour représenter l'équipe au match des étoiles du futur joué en juillet à Cincinnati[8], mais une blessure à l'épaule force Kepler à rater ce rendez-vous[9].

Kepler est nommé joueur par excellence de la saison 2015 de la Southern League[5],[10]. Au terme de 112 matchs avec les Lookouts[7], il est premier de la ligue pour la moyenne de présence sur les buts (, 416), la moyenne de puissance (, 531) et l'OPS (, 947) en plus de terminer deuxième pour la moyenne au bâton (, 312)[11].

Frappeur et lanceur gaucher, il évolue surtout au champ centre et au champ gauche dans les ligues mineures, en plus d'occuper occasionnellement le champ droit ainsi que le poste de premier but[12].

Twins du Minnesota[modifier | modifier le code]

Max Kepler fait ses débuts dans le baseball majeur le 27 septembre 2015 avec les Twins du Minnesota, dans un match face aux Tigers de Détroit. Il est le 43e joueur né en Allemagne à évoluer dans les majeures[13],[14]. Du groupe, il n'est que le deuxième à avoir fait son apprentissage en Allemagne[15], la majorité étant généralement des fils d'émigrés allemands arrivés aux États-Unis à un très jeune âge avec leur famille. Le premier joueur développé en Allemagne, Donald Lutz[16], qui a fait ses débuts en MLB en 2013, est né dans l'État de New York mais a grandi et joué son baseball amateur en Allemagne après y être arrivé avec sa mère, Allemande d'origine, à l'âge de 8 mois[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Twins' Kepler-Rozycki is in his element, Kelly Thesier / MLB.com, 24 septembre 2009.
  2. (de) Die Ballet-Ikone mit Baseball-Stollen, Von Christoph Heymann, Die Zeit, 1er août 2010.
  3. a b c et d (en) A hit out of Regensburg, Frank Bachner, The Atlantic Times (de), novembre 2009.
  4. a b et c (de) Berliner Max Kepler feiert Debüt in der besten Baseball-Liga der Welt, Jörg Leopold, Der Tagesspiegel, 28 septembre 2015.
  5. a b et c (en) Twins call up German-born Kepler for stretch run, Rhett Bollinger / MLB.com, 22 septembre 2015.
  6. (en) Marten Gasparini, 15, Might Be Europe’s Best Prospect Ever, Ben Badler, Baseball America, 20 mai 2013.
  7. a et b (en) Statistiques de Max Kepler en ligues mineuresbaseball-reference.com.
  8. (en) Twins' Berrios, Kepler to play in Futures Game, Rhett Bollinger / MLB.com, 25 juin 2015.
  9. (en) Injury knocks Kepler from Futures Game, Rhett Bollinger / MLB.com, 10 juillet 2015.
  10. (en) Snell, Arcia lead Southern League All-Stars, Sam Dykstra, MiLB.com, 3 septembre 2015.
  11. (en) Southern League MVP Kepler heads to bigs, Guy Curtright, MiLB.com, 22 septembre 2015.
  12. (en) Register Fielding, baseball-reference.com.
  13. (en) Players Born in Germanybaseball-reference.com.
  14. (en) StaTuesday: The Twins' Max Kepler and German-born players, Dave Heller, Fox Sports North, 22 septembre 2015.
  15. (en) Reds' Lutz becomes first German-developed player to play in the Major Leagues, site des Reds de Cincinnati, 30 avril 2013.
  16. (en) Baryshnikov in baseball cleats? Twins call up son of German ballet dancers, Jim Caple, ESPN, 25 septembre 2015.
  17. (en) Lutz's arrival a milestone for MLB, Jon Paul Morosi, Fox Sports, 5 mai 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]