Matter (standard)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matter, est un standard de connectivité propriétaire et libre de droits conçu pour la domotique dérivé du protocole Zigbee. Il a pour but d'améliorer la communication entre les appareils domotiques, quel que soit leur vendeur/fabricant, et d’assurer leur interopérabilité[1]. Ce standard a été élaboré par le consortium Connectivity Standards Alliance (CSA) qui regroupe en 2022 plus de 550 entreprises de l'IoT dont Amazon, Apple, Google[2] et Comcast.

Bien que le dépôt du code source soit ouvert sous licence Apache, la spécification de Matter est sous licence par la CSA[3].

Historique[modifier | modifier le code]

  • 18 décembre 2019 - Amazon, Apple, Google, Samsung SmartThings et la ZigBee Alliance ont annoncé leur collaboration et la formation du groupe de travail Project Connected Home over IP (CHIP). L’objectif du projet est de simplifier le développement pour les marques et fabricants de produits domotiques tout en augmentant l’inter-compatibilité entre les produits pour le consommateur[4],[5]. Parmi les membres ultérieurs, il y a notamment IKEA, Huawei et Schneider[6],[7].
  • 11 mai 2021 - Formation du Connectivity Standards Alliance (CSA) (Changement de nom de la Zigbee Alliance et intégration des membres du groupe de travail "Project Connected Home over IP").
  • 30 septembre 2022 - Publication de la version 1.0 du protocole standard Matter[8].

Concept[modifier | modifier le code]

Le standard Matter a été conçu pour être basé sur le protocole internet (IP). Il est élaboré pour permettre aux appareils domotique, applications mobiles et services cloud de communiquer et pour définir un ensemble de technologies basées sur l’IP pour la certification des appareils[9].

Le consortium Connectivity Standards Alliance[modifier | modifier le code]

Le consortium Connectivity Standards Alliance (CSA) est né en 2021, issu de la Zigbee Alliance et des membres du groupe de travail "Project Connected Home over IP". Ce groupe est ouvert et de nouvelles sociétés y adhèrent régulièrement, on peut noter à ce jour notamment la présence de IKEA, Kroger, LEEDARSON, Legrand, MMB Networks, NXP Semiconductors, Resideo, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Signify (anciennement Philips Lighting), Silicon Labs, Somfy, Texas Instruments et Wulian[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

[11]

  1. (en) Jacob Kastrenakes, « Apple, Google et Amazon se regroupent pour développer un standard domotique », sur The Verge, (consulté le )
  2. (en) « Project Connected Home over IP », sur Google Developers Blog (consulté le )
  3. (en) Chain Gartenberg, « project-chip/connectedhomeip », sur The Verge, Connectivity Standards Alliance, (consulté le )
  4. Mark Gurman et Gerrit De Vynck, « Apple, Google, Amazon veulent un seul langage pour la domotique », Bloomberg,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. (en) Todd Haselton, « Apple, Google et Amazon coopèrent pour faire vos objets domotiques se parler entre eux », sur CNBC, (consulté le )
  6. (en) Carrie Mihalcik, « Apple, Amazon, Google and d'autres veulent créer un nouveau standard pour la domotique », sur CNET (consulté le )
  7. (en) Moor Insights and Strategy Strategy, « Est-ce que le projet CHIP nous mènera à de l'IoT écologique ? », sur Forbes (consulté le )
  8. (en-US) « Matter Arrives Bringing A More Interoperable, Simple And Secure Internet Of Things to Life », sur CSA-IOT, (consulté le )
  9. (en) « Amazon, Apple, Google, la Zigbee Alliance et les membres de son conseil forment un groupe de travail pour élaborer un nouveau standard ouvert pour la domotique », sur Zigbee Alliance (consulté le )
  10. (en) « Est-ce la fin de la guerre des technologies domotiques ? », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « FAQ – Les questions les plus fréquentes sur matter », sur https://matter-smarthome.de (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]