Massacre de Carandiru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carandiru (homonymie).

Le massacre de Carandiru s'est produit le 2 octobre 1992 au pénitencier de Carandiru à São Paulo au Brésil. L’événement est considéré comme une violation majeure des droits de l’homme au Brésil. 111 prisonniers furent tués à la suite d’une rébellion[1].

Conséquences du massacre[modifier | modifier le code]

Le colonel Ubiratan Guimarães, qui avait commandé l’opération, fut d’abord condamné à 632 années de prison pour sa gestion de la situation. Mais le 16 février 2006, la cour de Justice accepta son argument disant qu’il suivait des ordres. Le colonel fut assassiné en septembre 2006[2].

La prison fut détruite en 2002.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sorti en 2002, le film Carandiru est inspiré de cet événement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brazil jail massacre sur la BBC
  2. Polícia investiga ligações da mãe de Carla Cepollina

Liens externes[modifier | modifier le code]