Masque funéraire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec masque mortuaire.

Un masque funéraire est un type de masque retrouvé dans des sépultures ou lié à des cérémonies funèbres. Cela correspond en fait à différents usages : on en a en effet retrouvé sur des urnes funéraires, dans du mobilier funéraire, ou sur des momies, et ce sur tous les continents.

Différents types[modifier | modifier le code]

On trouve des masques funéraires en métal (typiquement en or), mais aussi en plâtre ou en carton peint. Certains sont très réalistes, d'autres plus stylisés.

On en retrouve en Égypte et en Grèce[1], mais aussi en Asie[2],[3], en Afrique[4] ou en Amérique (art précolombien)[5] ou dans certaines civilisations d'Océanie[6]. Les points communs entre ces différentes traditions sont interprétés comme une façon de préserver l'image de la vie.

Le Livre des morts indique que le masque funéraire sert à protéger la tête du défunt[7].

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mirages du masque, Henry Pernet, Labor et Fides, 1988 (ISBN 2830901193)
  • Anthropologie historique du corps, Frédéric Duhart, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :