Mary Beth Hurt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hurt.
image illustrant une actrice image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une actrice américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Mary Beth Hurt est une actrice américaine née à Marshalltown le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Mary Beth Supinger, elle a pour parents Delores Lenore (née Andre) et Forrest Clayton Supinger. Elle étudie l'art dramatique à l'Université de l'Iowa, puis, à la Tisch School of the Arts. Elle passe ensuite un an à Londres où elle se produit avec la troupe de théâtre amateur Questers[1]. Elle entame une carrière d'actrice à New York en 1972 lors du festival annuel Shakespeare in the Park (anciennement New York Shakespeare Festival sous la direction de Joseph Papp)[1]. Sa prestation dans Le bonheur des autres (en) (Michael Frayn), Trelawny of the 'Wells' (Arthur Wing Pinero) et les Crimes du cœur lui vaut la nomination aux Tony Awards. Elle sera finalement lauréate des Obie Awards pour les Crimes du cœur jouée au Théâtre John Golden sous la direction de Melvin Bernhardt.

En 1978, elle apparait pour la première fois au cinéma dans le drame familial Intérieurs de Woody Allen, aux côtés de Diane Keaton et Kristin Griffith. Elle est nominée pour le prix BAFTA pour ce rôle[2].

Mariée à l'acteur William Hurt de 1971 à 1982, l'actrice est connue du public sous ce nom de famille. En 1982, elle se marie avec le cinéaste Paul Schrader[1].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Mary Beth Supinger. Full Biography », sur nytimes.com (consulté le 15 décembre 2015)
  2. (en) « ‘A Fascinating New Step’: Interiors – The Woody Allen Pages Review. », sur woodyallenpages.com,‎ (consulté le 15 décembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]