Marin Kasimir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marin Kasimir
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Prix de la Jeune Peinture Belge (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Puzzle pour Rennes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Marin Kasimir, né en 1957 à Munich, est un artiste contemporain allemand, travaillant à Bruxelles, dont une part importante des œuvres s'articule sur le panorama photographique, qu'il décline en installations publiques, ou également sous forme d'objets tridimensionnels et en publications.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Profil XI Milena-Marin
  • 1999 : Le long moment / Le corridor, installation permanente dans le corridor d'accès de l'Arc de Triomphe, à Paris.
  • 2003 : Interurbain, à la station Ceria, du métro de Bruxelles.
  • 2004 :
    • aménagement d'un passage souterrain de la gare de Hoofddorp.
    • Puzzle impossible, installation permanente pour la place du Landrel, à Rennes.
    • Projections, trois sculptures permanentes sur la parvis de la gare de Saint-Nicolas.
    • Alentours, trois images panoramiques pour le parking Saint-Georges, à Lyon.
  • 2005 : Dimensions, à l'hôtel de Ligne, parlement de la Communauté française de Belgique.
  • 2006 :
  • 2007 :
    • Frise en fleur, frise lumineuse permanente pour logements sociaux, à Schaerbeek.
  • 2008 : Frieze of Frozen Freaks, dans le bâtiment de la Faculté des sciences appliquées de l'université de Liège (Musée en plein air du Sart-Tilman)[1].
  • 2009 : Bruxelles défile en ville, place Fontainas, à Bruxelles.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1990 : "Fragments of Longing", Marin Kasimir, Marie- Ange Brayer, Bartomeu Marì, Patrick Javault, Joël Benzakin.
  • 1993 : "Profiles of Longing", Luk Lambrecht, Frédéric Migayrou, Ives Duranthon; Atelier Calder.
  • 1995 : "Marin Kasimir", Guy Tortosa; Carnets de la commande publique.
  • 1995 : "Zoom In/Turn Around, Stadhuis Den Haag", Marin Kasimir, Michael Tarantino: "Kasimir's 820° panorama".
  • 1998 : "From Here To There", Marin Kasimir, Michael Tarantino.
  • 2000 : L'envers du passage, par Marin Kasimir et Frédéric Migayrou.
  • 2001 : "Dag Almere", Marin Kasimir, Jaap Huisman.
  • 2002 : "Marin Kasimir: Histoire de Cadres", Jacinto Lageira; La Lettre Volée.
  • 2003 : "Marin Kasimir: Horizont-& Vertikal", Jacinto Lageira, Friederike Kitschen, Heinz Schütz; Stadthaus Ulm.
  • 2005 : "Sur-Exposition, Exposition Universelle, Panoramas singuliers", Marin Kasimir, Bernard Testu, Jean-Marc Providence, Jérôme Decock.
  • 2008 : "Ephémère et Universel, Fictions Panoramiques", Marin Kasimir, Jacinto Lageira.
  • 2010 : Better City Better Life Shangai 2009-2010, textes de Xia Hui Wang, Émile Torgemen, Vicente Gonzàlez Loscertales, Jacinto Lageira, (197 images panoramiques), 264 p., MK Éditions/WBI.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc-Emmanuel Mélon, Marin Kasimir ou l'art des passages / Marin Kasimir. Travaux récents, (textes de Louise Descamps, Jean Housen, Yves Randaxhe, Jean-Michel Sarlet ; coordination Pierre Henrion), Bruxelles, Parlement de la Communauté française de Belgique Wallonie-Bruxelles, 2005, 64 p.
  • Ceci n'est pas un parc, éditions Libel; Lyon (France), 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]