Marie de Manacéïne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie de Manacéïne
Manaseina M M 1860.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Œuvres principales
L’Anarchie passive et le comte Léon Tolstoï (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Maria Mikhaïlovna Manasseina (Манасеина Марья Михайловна), née en 1841 et morte le , est une médecin russe, pionnière de l'étude du sommeil.

Elle travailla et vécut à Saint-Pétersbourg. Elle écrivit certains de ses ouvrages en français et en allemand, sous les noms de Marie de Manacéïne, Maria Manasseina ou Marie von Manassein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Surmenage mental dans la civilisation moderne, effets, causes, remèdes (1890)
  • Quelques observations expérimentales sur l'influence de l'insomnie absolue (1893)
  • De l'Antagonisme qui existe entre chaque effort de l'attention et des innervations motrices (1894)
  • Suppléance d'un hémisphère cérébral par l'autre (1893)
  • L'Anarchie passive et le comte Léon Tolstoï (le Salut est en vous) (1895)
  • Hallucinations prémonitoires (1896)
  • Le Sommeil : pathologie, physiologie, hygiène, psychologie (1896)
  • Le Sommeil, tiers de notre vie (1898)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :