Marche de la Garde consulaire à Marengo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fanfare des grenadiers à pied de la Garde impériale

La Marche de la Garde consulaire à Marengo ou dite plus couramment Marche consulaire est une marche composée par Guillardel, chef de la musique des grenadiers à pied de la Garde des consuls[1]. Cette marche a été nommée d'après la bataille de Marengo[2], et probablement composée et jouée la première fois lors de cette bataille[3], sous le titre Pas de charge de la Garde consulaire à Marengo[4].

Elle est exécutée lors de très nombreuses cérémonies officielles ou défilés militaires comme le défilé militaire du 14 Juillet, et fait partie du répertoire habituel de la Garde républicaine.

Pendant le Premier Empire, cet hymne a remplacé La Marseillaise comme hymne national, avec Veillons au salut de l'Empire et aussi le Chant du départ[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Tulard, Napoléon et Rouget de l'Isle : « Marche consulaire » contre « Marseillaise », éditions Hermann, coll. « Savoir. Lettres », Paris, 2000, 104 p., (ISBN 2-7056-6407-6).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tulard Dictionnaire amoureux de Napoléon
  2. http://www.napoleon-series.org/military/organization/frenchguard/sthilaire/c_sthilairemusic.html.
  3. La deuxième campagne d'Italie et les conséquences de la bataille de Marengo
  4. « Histoire de la Garde Impériale. Partition de la marche », sur gallica.bnf.fr
  5. Jean Tulard, « Hymnes officiels », dans Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1989, p. 90, cite principalement Veillons au salut de l'Empire, mais aussi le Chant du départ et la Marche consulaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]