Marché couvert de Villefranche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marché couvert de Villefranche
Marchécouvert.jpg
Présentation
Destination actuelle
Marché
Architecte
Albin Decœur
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Rhône
voir sur la carte du Rhône
Red pog.svg

Le marché couvert est un bâtiment situé Boulevard Jean-Jaurès à Villefranche-sur-Saône[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1140 par les sires de Beaujeu, Villefranche sur Saône accueillait régulièrement un marché en plein air.

Cependant, devant son expansion et les difficultés croissantes de circulation des automobiles et des piétons, la municipalité envisage dès la fin du XIXe siècle, un marché couvert.

En 1928, Armand Chouffet, maire de la ville, lance un appel d'offres, remporté par l'architecte lyonnais Albin Decœur.

Construction[modifier | modifier le code]

L'architecture du marché est inspirée par les halles centrales de Reims[2].

La présence du Morgon et le sous-sol humide et friable obligent les constructeurs à recouvrir une partie du bief et à réaliser des travaux d'étanchéité.

Pour assurer la stabilité de l'ensemble il faut couler dans le sol 270 pieux en béton.

Le bâtiment, d'une superficie totale de 5 000 m2, est constitué d'un sous sol et d'une galerie. Il comporte 16 allées latérales et 9 centrales de 7 mètres de large. Au rez-de-chaussée, 35 « cases » sont également aménagées.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le marché ouvre ses portes en et seuls les marchands d'alimentation sont autorisés à s'y installer. Les autres types de marchandises se répartissent dans la ville. Cette règle est toujours valable aujourd’hui.

Afin de le rentabiliser, plusieurs mesures sont prises dans les années 1950. Le bâtiment accueille, en plus des marchands, des manifestations musicales sportives et festives. Quant à l’attribution des cases, elle se fait désormais au plus offrant. L'emplacement des marchands est également repensé à de nombreuses reprises pour mettre en valeur le sous sol et la galerie, peu fréquentés par les acheteurs.

Dans les années 60 des travaux sont réalisés pour rénover le marché et l'adapter aux nouvelles normes d'hygiène. Entre 2006 et 2013 l'éclairage extérieur est refait et l'aménagement des cases est repensé et modernisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marché couvert », sur villefranche-beaujolais.fr (consulté le 28 octobre 2013).
  2. [PDF]« Tant que durera le marché de Villefranche », sur villefranche.net (consulté le 18 janvier 2014).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]