Maggie Stiefvater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maggie Stiefvater
Description de cette image, également commentée ci-après
Maggie Stiefvater en 2014
Naissance (38 ans)
Harrisonburg, Virginie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Série Les Loups de Mercy Falls

Maggie Stiefvater, née le à Harrisonburg en Virginie, est une auteure et une illustratrice américaine de fantasy urbaine. Elle exerce les métiers de serveuse, professeure de calligraphie.

Elle joue également plusieurs instruments de musique, notamment le piano et la harpe celte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maggie Stiefvater est née à Harrisonburg en Virginie. Elle déclare être une enfant anxieuse avec de nombreuses phobies[1]. Elle souhaite alors devenir une pilote d'avion de chasse et une pilote automobile[2]. Elle lit beaucoup et aime également[3]. À 16 ans, elle envoie ses productions à des maisons d'édition[3]. Après avoir été scolarisée à la maison jusqu'en sixième, elle est inscrite au Mary Washington College[4], où elle obtient un bachelor en histoire[5]. Quand elle entre à l'université, elle a déjà écrit près de 30 romans, dont quatre thrillers sur l'armée républicaine iralandaise et un roman de fantaisie à propos de magiciens combattant au milieu d'un contexte d'agitation sociale[3]. À 16 ans elle change son prénom et adopte celui de Margaret[6]. Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille en tant que portraitiste, se spécialisant dans l'art équestre[7].

Carrière en tant qu'écrivaine[modifier | modifier le code]

Maggie Stiefvater publie son premier roman La complainte in 2008[8]. BAvant sa publication, elle vend les droits de Ballade, la suite de Complainte et de la saga Frisson, le premier tome de la trilogie Les Loups de Mercy Falls[9]. Frisson reste plus de 40 semaines sur la liste des bestsellers du New York Times[10]. Le livre est imprimé à plus de 1.7 million d'exemplaires, et est traduit en plus de 36 langues [11].

En 2011, Maggie Stiefvater publie Sous le signe du scorpion, qui reçoit les louanges de la critique et reçoit le prix Michael L. Printz Award[12].

Musique[modifier | modifier le code]

Maggie Stiefvater joue de plusieurs instruments[13].

Art[modifier | modifier le code]

Portrait of the artist as a cartoon character

Avant de devenir écrivaine, Maggie Stiefvater est portraitiste professionnelle[14].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maggie Stiefvater est mariée et a deux enfants[15].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Livres de Faerie[modifier | modifier le code]

  1. La Complainte, Ada, 2010 ((en) Lament, 2008)
  2. La Balade, Ada, 2010 ((en) Ballad, 2009)

Série La Prophétie de Glendower[modifier | modifier le code]

  1. La Prophétie de Glendower, Hachette Livre, 2013 ((en) The Raven Boys, 2012) (ISBN 978-2012034082)
  2. Les Voleurs de rêves, Hachette Livre, 2013 ((en) The Dream Thieves, 2013) (ISBN 978-2012034099)
  3. (en) Blue Lily, Lily Blue, 2014
  4. (en) The Raven King, 2016

Série Les Loups de Mercy Falls[modifier | modifier le code]

Saga Frisson[modifier | modifier le code]

  1. Frisson, Hachette Jeunesse, 2010 ((en) Shiver, 2009) (ISBN 978-2012019058)
  2. Fièvre, Hachette Jeunesse, 2010 ((en) Linger, 2010) (ISBN 978-2012019188)
  3. Fusion, Hachette Jeunesse, 2011 ((en) Forever, 2011) (ISBN 978-2012021624)

Histoire de Cole St. Clair[modifier | modifier le code]

  1. Le Loup de L.A., Hachette Jeunesse, 2014 ((en) Sinner, 2014) (ISBN 978-2012038721)

Série Animal Tatoo[modifier | modifier le code]

Chaque volume de cette série est écrit par un écrivain différent. Les auteurs des autres volumes sont : Brandon Mull (tome 1), Garth Nix et Sean Williams (tome 3), Shannon Hale (tome 4), Tui Sutherland (tome 5), Eliot Schrefer (tome 6) et Marie Lu (tome 7).

  1. Traqués, Bayard, 2015 ((en) Hunted, 2014) (ISBN 978-2747051170)

Série The Dreamer Trilogy[modifier | modifier le code]

  1. (en) Call Down the Hawk, 2019

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Loup y es-tu ?, 2012 ((en) Still Wolf Watching, 2007)
    Publiée dans l'anthologie Le Maître de Rampling Gate et autres nouvelles aux éditions Hachette Livre
  • Portrait, 2012 ((en) Portrait, 2009)
    Publiée dans l'anthologie Le Maître de Rampling Gate et autres nouvelles aux éditions Hachette Livre
  • Le Dernier Jour du printemps, 2012 ((en) The Last Day of Spring, 2009)
    Publiée dans l'anthologie Le Maître de Rampling Gate et autres nouvelles aux éditions Hachette Livre
  • (en) The Hounds of Ulste, 2010
  • (en) Non Quis, Sed Quid, 2011

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • « Maggie Stiefvater on Twitter », sur Twitter (consulté le 26 avril 2016)
  • Doug Stanton, « Maggie Stiefvater Talks New Novel ‘The Raven Boys,’ Fast Cars, and YA Fiction », sur The Daily Beast (consulté le 26 avril 2016)
  • a b et c Erin Staley, Maggie Stiefvater
  • « School Library Journal », Schoollibraryjournal.com (consulté le 10 février 2014)
  • « Whois Lookup », Iesb.net (consulté le 10 février 2014)
  • « Words on Words by Maggie Stiefvater – In Which Maggie Helps With Homework » [archive du ], M-stiefvater.livejournal.com, (consulté le 10 février 2014)
  • « Fine Art and Glass Gallery Richmond Virginia », Chasen Galleries (consulté le 10 février 2014)
  • Cynthia Leitich, « Cynsations: Author Interview: Maggie Stiefvater on Lament: The Faerie Queen's Deception », Cynthialeitichsmith.blogspot.com, (consulté le 10 février 2014)
  • Matthew Thornton, « Deals: Elements of Graphic Style », Publishersweekly.com, (consulté le 10 février 2014)
  • « Fantasy writer makes real impact on fiction genre », National Writers Series (consulté le 10 février 2014)
  • « Maggie Stiefvater's Biography », sur Scholastic Teachers (consulté le 6 novembre 2015)
  • Julie Bartel, « One Thing Leads to Another: An Interview with Maggie Stiefvater », sur YALSA The Hub, American Library Association (consulté le 6 juillet 2015)
  • Sally Lodge, « PW Talks with Maggie Stiefvater », Publishersweekly.com, (consulté le 10 février 2014)
  • "Maggie Stiefvater on Creating an Animated Book Trailer for The Raven Boys". Children's Book Council (cbcbooks.org). August 6, 2012. Archived 2013-01-04. Retrieved 2014-02-10.
  • "CW and Werewolves? Shiver Has Worldwide Buzz, to Launch at WM Bookstore". Williamsburg Yorktown Daily. August 2, 2009. Archived 2012-03-11. Retrieved 2014-02-10.
  • Liens externes[modifier | modifier le code]