Madeline Rooney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Maddie Rooney)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rooney.
Madeline Rooney
Description de cette image, également commentée ci-après
Maddie Rooney pour l'équipe national en décembre 2017.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Duluth, Minnesota
(États-Unis)
Joueuse
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe NCAA Bulldogs de Minnesota-Duluth
Carrière pro. Depuis 2015

Madeline Rooney, dite Maddie Rooney, (née le à Duluth dans l'État du Minnesota) est une joueuse américaine de hockey sur glace évoluant dans la ligue féminine universitaire en tant que gardienne de but. Elle est la gardienne partante pour l'équipe nationale des États-Unis aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018 et remporte une médaille d'or dans une victoire au tir de fusillade contre le Canada, pour la première fois depuis 20 ans.

Elle joue actuellement dans sa dernière année de ligue universitaire, pour les Bulldogs de Minnesota-Duluth.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Maddie Rooney fréquente le lycée Andover[1], elle laisse pour sa dernière année le club féminin pour entrer dans le club masculin, où elle obtient à la fin de l'année un pourcentage d'arrêt de 91 % [2],[3].

Par la suite, elle entre à l'université dans l'équipe des Bulldogs de Minnesota-Duluth jouant dans l'Association Collégiale de Hockey de l'Ouest (WCHA) du championnat NCAA de Division I. Dans sa seconde année, elle accumule un pourcentage d'arrêt de 94,2 % et une moyenne de buts alloués par match de 1,65, respectivement quatrième et dixième meilleure performance du championnat NCAA [1].

International[modifier | modifier le code]

A l'âge de 19 ans, Maddie Rooney remporte sa première médaille d'or au Championnat du monde 2017 en tant que seconde gardienne. Elle enregistre un blanchissage lors du seul match qu'elle joue, contre l'équipe russe au premier tour.

En 2018, elle est à nouveau sélectionnée pour jouer pour l'équipe nationale aux Jeux olympiques de Pyeongchang [4]. Cette fois, elle est première gardienne et joue tous les matchs à l'exception d'un. Elle remporte l'ensemble de ses matchs sauf contre le Canada lors du tour de qualification. Elle prend sa revanche en finale, menant son équipe à la médaille d'or par sa prestation lors des tirs de fusillade où elle arrête Meghan Agosta lors du 6e et dernier tir [5]. C'est la première victoire des États-Unis depuis 20 ans, mettant fin à une série de quatre médailles d'or des canadiennes [6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[7],[8]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2015-2016 Bulldogs de Minnesota-Duluth NCAA 19 5 12 0 1 019 54 3,18 89,9 2
2016-2017 Bulldogs de Minnesota-Duluth NCAA 37 25 7 5 2 250 62 1,65 94,2 7
2017-2018 Bulldogs de Minnesota-Duluth NCAA Statistiques indisponibles Statistiques indisponibles
2018-2019 Bulldogs de Minnesota-Duluth NCAA 31 12 15 4 1 856 87 2,81 91,9
2019-2020 Bulldogs de Minnesota-Duluth NCAA Saison en cours ? Saison en cours ?

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales[9]
AnnéeÉquipe Compétition PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2017 Drapeau : États-Unis États-Unis Championnat du monde 1 1 0 0 60 0 0 100 1 Médaille d'or Médaille d'or
2018 Drapeau : États-Unis États-Unis Jeux olympiques 4 2 1 1 258 5 1,16 94,6 1 Médaille d'or Médaille d'or
2019 Drapeau : États-Unis États-Unis Championnat du monde 2 0 100 Médaille d'or Médaille d'or

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Maddie Rooney », Team USA (consulté le 22 février 2018)
  2. Pat Borzi, « An American Goalie's Hot Hand Takes Her All The Way to the Olympics », The New York Times, (consulté le 22 février 2018)
  3. « Maddie Rooney », NBC (consulté le 22 février 2018)
  4. « MADDIE ROONEY », sur olympic.org (consulté le 17 mars 2018)
  5. Greg Wyshynski, « USA goaltender Maddie Rooney made 'next time' into this time », sur ESPN.com, (consulté le 17 mars 2018)
  6. Matthew Futterman, « U.S. Beats Canada for First Women’s Hockey Gold Since 1998 », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Madeline Rooney », sur Eliteprospects.com
  8. https://www.uscho.com/stats/player/wid,11630/maddie-rooney/
  9. https://teamusa.usahockey.com/page/show/3219603-maddie-rooney
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Maddie Rooney » (voir la liste des auteurs).