Macrobrachium carcinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Macrobrachium carcinus est une des espèces de crevettes de rivière géantes du genre Macrobrachium. C'est un crustacé décapode (il possède 10 pattes). Il peut mesurer jusqu'à 30 centimètres et est caractérisé par des bandes longitudinales sombres et claires sur le corps.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Cette espèce est connue au sein de la francophonie sous divers noms vernaculaires souvent communs à d'autres espèces : "crevette d'eau douce"," bouquet géant", "chevrette", "ouassou" (Guadeloupe) ou encore "Zabitant" (Martinique)[1].

En anglais l'espèce se nomme "Bigclaw river shrimp".

Habitat[modifier | modifier le code]

On la rencontre sur une très grande superficie, du sud de la Californie, au sud du Brésil, en passant par les Caraibes. L'espèce vit dans les ruisseaux, les rivières et les criques allant du bord de la mer jusqu'à une forte altitude. Elle fréquente en particulier les endroits calmes et profonds notamment les abris sous les berges ou les chutes d'eau[2].

Description[modifier | modifier le code]

Macrobrachium carcinus

Les mâles peuvent mesurer 300 mm, et peser 1 kg, mais les femelles sont plus petites, avec une taille comprise entre 130 et 170 mm. La crevette dispose sur la tête d'un rostre arqué au-dessus de l’œil, avec une dizaine de pointes, et de puissantes pinces. Les jeunes sont bruns, puis deviennent bleus en vieillissant en passant par le orange. Ainsi dans la dernière phase, les spécimens, ont une coloration bleue, avec des bandes longitudinales sombres et claires sur le corps. Les articulations des chélipèdes sont orangées[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Les crevettes naissent en estuaire des fleuves, puis migrent vers l'amont. Les juvéniles et les adultes sont omnivores. Au fur et à mesure, que les crevettes grossissent, elles montent en amont à la recherche de proies plus grosses. Cette espèce se nourrit donc d'algues, d'insectes aquatiques, mais aussi d'autres crevettes ou d'alevins. De plus, elle est exclusivement nocturne[4].

La reproduction a lieu entre décembre et avril.

Leurs principaux prédateurs sont les crabes des rivières, les poissons, les échassiers, et les autres crevettes plus grosses[5].

Culinaire[modifier | modifier le code]

Elle est très appréciée pour ses qualités gustatives. Son élevage est difficile car elle est très agressive envers ses congénères, elle est remplacée en aquaculture par une espèce plus paisible : Macrobrachium rosenbergii. Dans toute son aire de répartition, l'espèce présente un intérêt commercial considérable, en raison de sa grande taille[6],[7].

Protection[modifier | modifier le code]

Macrobrachium carcinus est classée en préoccupation mineure par l'UICN, du fait de son grand aire de répartition, et l'absence de menaces connues[8].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :