Mór

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mor (homonymie).

Mór
(de) Moor
Mór
Blason de Mór

Géolocalisation sur la carte : Fejér

(Voir carte Fejér)
Mór
(Voir carte Hongrie administrative)
Mór
(Voir carte Hongrie topographique)
Mór
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
FLAG-Fejér-megye.svg Fejér
(Transdanubie centrale)
District
(járás)
Mór
Rang Ville
Bourgmestre
(polgármester)
Fenyves Péter (Fidesz-KDNP)
(2014-2018)
Code postal 8060
Indicatif téléphonique (+36) 22
Démographie
Population 13 947 hab. ()
Densité 128 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 22′ 18″ nord, 18° 12′ 31″ est
Superficie 10 861 ha = 108,61 km2
Divers
Collectivités des minorités Allemands (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 92,3 %, Tsiganes 0,9 %, Allemands 7,8 % (2001)
Religions catholiques 59,1 %, grecs-catholiques 0,4 %, réformés 8,5 %, évangéliques 3,7 %, autres confessions 0,3 %, sans religion 15,5 % (2001)
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

Mór est une ville et une commune du comitat de Fejér en Hongrie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Doté de terrains viticoles extrêmement spécifiques, la ville de Mór est en majeure partie habitée par des Souabes et possède une gastronomie inégalable par rapports aux autres hameaux habités par cette même nationalité européenne. Par exemple le kwarzedli et le nuss-stangli se font tout alentour, mais la katzenpratze (macskapracli) comme pâtisserie de noce n'est connue qu'ici. On dit de cette petite pâtisserie: "Si tu bois 2 verres de vin et manges 1 patte de chat (katzenpratze) tu as la sensation de n'en avoir bu qu'un seul verre et ainsi tu continues à boire et manger jusqu'à ce que mort s'ensuive" (Voir fin de l'émission "GASZTROANGYAL" intitulé "Mór és környéke" sur mediaklikk.hu).

Le vin blanc servi aux 700 invités des JO de 2012 provenait de cette ville, ayant reçu le premier prix, et fut choisi parmi les 10 meilleurs vins sur un lot de 350. L’arrière-petite-fille de Charles DICKENS, Catherine DICKENS y habite aussi avec sa famille.