Métallole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les métalloles sont des dérivés du cyclopentadiène où le carbone en position 5, c'est-à-dire le carbone tétravalent, a été remplacé par un hétéroatome. Contrairement aux cyclopentadiènes, la numérotation des atomes des métalloles commence par cet hétéroatome.

Les métalloles peuvent aussi être vu comme des analogues structurels de la pyrrole. On peut citer parmi eux :

Certains de ces composés sont organométalliques, mais une bonne partie contient aussi des métalloïdes voire des non-métaux[1]. Beaucoup de métalloles sont fluorescents et sont utilisés dans les diodes électroluminescentes organiques (OLED) ou d'autres applications optiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry J. Tracy, Jerome L. Mullin, Wim T. Klooster, James A. Martin, Judith Haug, Scott Wallace, Isaac Rudloe et Kimberly Watts, « Enhanced Photoluminescence from Group 14 Metalloles in Aggregated and Solid Solutions », Inorganic Chemistry, vol. 44, no 6,‎ , p. 2003 (PMID 15762727, DOI 10.1021/ic049034o)