Lydia Boucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lydia Boucher

Naissance
Saint-Ambroise-de-Kildare
Décès (à 81 ans)
Montréal
Activité principale Religieuse, Professeure de musique
Activités annexes Compositrice
Maîtres Auguste Descarries, Claude Champagne, Rodolphe Mathieu

Lydia Boucher est une compositrice, professeure de musique et religieuse canadienne née le à Saint-Ambroise-de-Kildare et morte le à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lydia Boucher naît le à Saint-Ambroise-de-Kildare[1].

En 1907, elle entre chez les Sœurs de Sainte-Anne et prononce ses vœux deux ans plus tard, devenant sœur Marie-Thérèse[2].

En musique, elle étudie avec Auguste Descarries (piano et composition), Claude Champagne et Louis Michiels (composition), Rodolphe Mathieu (harmonie), Raoul Paquet (orgue), J. Alexandre Delcourt (violon) et Fleurette Contant (chant)[2]. Elle est lauréate de l'Académie de musique du Québec en 1914 et obtient un diplôme académique de l'association en 1916[2].

De 1909 à 1979, elle enseigne le piano, le violon et l'orgue dans diverses écoles et institutions dépendant de sa communauté religieuse, à la Maison mère de Mont-Sainte-Anne de Lachine ou à l'École de musique Wilfrid-Pelletier de Montréal notamment[2].

Elle meurt le à Montréal[2].

Comme compositrice elle est l'auteure de plusieurs œuvres pour chœur, pour piano et pour orgue[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi ses compositions, figurent notamment[2] :

  • Ave Maria (1923)
  • Trois Préludes pour piano (1928-1930)
  • L'Œuvre d'Esther Blondin, oratorio (1949)
  • Ronde des aiguilles pour piano (Éditions canadiennes, 1950)
  • Alleluia pour orgue (1958)
  • Hommage à mère Marie-Anne (1971)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Susan Stern, Women composers : a handbook, Metuchen, N.J. : Scarecrow Press, (ISBN 978-0-8108-1138-6, lire en ligne), p. 48
  2. a b c d e f et g Suzanne Thomas, « Boucher, Lydia | l'Encyclopédie Canadienne », sur www.thecanadianencyclopedia.ca, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]