Luyia (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luyia.
Luyia
Populations significatives par région
Kenya 5 338 666 (2009)[1]
Autres

Les Luyia sont une population bantoue d'Afrique de l'Est établie à l'extrême ouest du Kenya, entre le Lac Victoria et le Mont Elgon, seize tribus différentes au Kenya, quatre en Ouganda et une au nord de la Tanzanie[réf. nécessaire].

Ils forment le deuxième groupe ethnique du Kenya avec plus de 5 millions d'individus dénombrés lors du recensement de 2009[1]. Ils peuplent une région peu étendue, mais la densité de population y est la plus élevée du pays.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs variantes :  Abaluhya, Abaluyia, Abanyala, Baluyia, Luhya, Luyias[2].

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent plusieurs langues bantoues du groupe luyia[3], telles que : lubukusu[4] luidakho-luisukha-lutirichi[5], lukabaras[6], lulogooli[7], lutachoni[8], nyala[9], olukhayo[10], olumarachi[11], olumarama[12], olunyole[13], olushisa[14], olutsotso[15], oluwanga[16], saamia[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Francis Mukanzi Mwayuuli, The history of the Isukha and Idakho clans : among the Abaluiya of western Kenya, Catholic University of Eastern Africa, Nairobi, 2003, 186 p. (ISBN 9966-909-33-8)
  • (en) Priscilla M. Shilaro, A failed Eldorado : colonial capialism, rural industrialization, African land rights in Kenya, and the Kakamega gold rush, 1930-1952, University Press of America, Lanham, Md., 2008, 270 p. (ISBN 978-0-7618-3606-3)
  • (en) Daniel M. Wako, The Western Abaluyia and their proverbs, Kenya Literature Bureau, Nairobi, 1985, 55 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]