Ludwig Berger (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berger (homonymie) et Ludwig Berger.

Carl Ludwig Heinrich Berger, (né le à Berlin et décédé le à Berlin) est un pianiste allemand, compositeur et professeur de piano.

Il est né à Berlin, et a passé sa jeunesse à Templin et Francfort où il a étudié la flûte et piano. Plus tard, il étudie la composition avec J.A. Gürrlich à Berlin. Il se lie d'amitié avec le compositeur Clementi. Il lui rend visite en Russie, où il reste huit ans. Pendant les guerres napoléoniennes, il s'enfuit à Londres où ses concerts de piano sont bien accueillis. Il retourne à Berlin en 1815 où il vécut le reste de sa vie. Un trouble nerveux dans son bras l'a conduit à renoncer à sa carrière de pianiste virtuose. Il construit alors une réputation en tant que professeur et a au nombre de ses élèves les plus distingués : Félix et Fanny Mendelssohn, Taubert, Henselt, Dorn et August Wilhelm Bach

Berger a écrit plus de 160 lieder (notamment en 1816/17 un cycle de mélodies Die schöne Müllerin), ainsi qu'un concerto pour piano, sept sonates pour piano, vingt-neuf études, et plusieurs autres pièces pour piano.

Il est mort à Berlin en 1839.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]