Lucite (allergie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lucite.
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La lucite, appelée aussi actinite ou actinodermatose, est une photodermatose aigüe ou chronique provoquée par les UV A du soleil.

Elle n’atteint pas moins de 10 % des adultes, en grande majorité les femmes (90 %) et apparaît généralement entre 15 et 20 ans. Certains traitements médicamenteux photosensibilisants peuvent accentuer la lucite, surtout les veinotoniques.

Deux formes[modifier | modifier le code]

  • Lucite estivale bénigne (lucite pure ou actinite solaire) : caractérisée par l’éruption de petites taches rouges légèrement saillantes ressemblant à de l’urticaire ou de toutes petites cloques associées à des démangeaisons plus ou moins intenses (prurit) et se localisant sur les parties exposées au soleil (décolleté, épaules, bras, jambes sans oublier parfois le dos des pieds) à l'exception du visage.
  • Lucite polymorphe : réaction cutanée retardée (12 à 24 heures après l'exposition au soleil et récidivante (d'une année sur l'autre en s'aggravant), caractérisée par des lésions très variables.

Traitement préventif[modifier | modifier le code]

  • Limitation à l'exposition au soleil
  • Application de produits antisolaires
  • Prise de caroténoïdes

Traitement local[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Mautrait, Robert Raoult, Guide pratique des dermatoses et soins courants à l'officine : à l'usage des pharmaciens, des préparateurs et des médecins cliniciens, Elsevier Masson, (lire en ligne), p. 127-129

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]