Lubor Bárta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bárta.

Lubor Bárta (8 août 1928 à Lubná - 5 novembre 1972 à Prague) est un compositeur tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bárta a fait ses études de musique de 1946 à 1948 à l'Université Charles de Prague et ensuite jusqu'en 1952 a été l'élève de Jaroslav Řídký à l'Académie tchèque des arts musicaux. De 1952 à 1955, il a été l'animateur artistique de l'ensemble Proud. Il a vécu à Prague menant une carrière d'enseignant et de compositeur libre. Ces premières compositions traduisent les influences de Stravinski et de Bartók, puis Bárta a trouvé un style propre surtout dans ses compositions instrumentales.

Il a composé trois symphonies, des concertos pour violon, pour clavier et pour alto, des quatuors à cordes, des pièces pour le piano, une sonate pour la guitare, une pour la flûte et une pour clavecin, ainsi que d'autres pièces de musique de chambre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique symphonique[modifier | modifier le code]

  • Première Symphonie, 1955
  • Concerto pour orchestre de chambre, 1956
  • Dramatická suita (Suite dramatique) pour grand orchestre, 1958
  • Z východních Čech (De la Bohême orientale). Suite Symphonique, 1960
  • Ludi, pour orchestre de chambre, 1964
    1. Preludium
    2. Interludium
    3. Ludus nocturnus
    4. Ludus diurnus
  • Seconde Symphonie, 1969
  • Musica romantica per archi, 1971
  • Troisième Symphonie, 1972

Concertos[modifier | modifier le code]

  • Premier concerto pour violon et orchestre, 1952
  • Quatre Solos Instrumentaux pour piano, violon, violoncelle et flûte avec accompagnement orchestral, 1955
  • Concerto pour alto et orchestre, 1957
  • Concerto pour clavier et orchestre, 1959
  • Second concerto pour violon et orchestre, 1969

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Divertimento pour quintette à vent, 1949
  • Premier quatuor à cordes, 1950
  • Premier quintette à vent, 1956
  • Première sonate pour clavier, 1956
  • Trio en ut majeur pour violon, violoncelle et clavier, 1956
  • Sonatine pour trombone et clavier, 1956
  • Second quatuor à cordes, 1957
  • Sonate pour clarinette et clavier, 1958
  • Seconde Sonate pour violon et clavier, 1959
  • Balada a burleska (Ballade et Burlesque pour violoncelle et clavier), 1963
  • Concertino pour trombone et clavier, 1964
  • Čtyři skladby (Quatre compositions pour hautbois (ou clarinette) et clavier), 1965
  • Sonate pour guitare seule, 1965
  • Čtyři kusy (Quatre pièces pour violon et guitare), 1966
  • Sonate pour flûte et clavier, 1966
  • Troisième quatuor à cordes, 1967
  • Tři kusy (Trois pièces pour violoncelle et clavier), 1968
  • Second quintette à vent, 1969
  • Amoroso pour cor anglais et clavier, 1971
  • Sonate pour violoncelle et clavier, 1972

Clavier[modifier | modifier le code]

  • Variations, 1948
  • Trois études Polka, 1949
  • Preludium et Toccata, 1950
  • Première sonate pour clavier, 1956
  • Seconde sonate pour clavier, 1961
  • Osm skladeb (Huit compositions pour clavier), 1965
  • Osm skladeb pro mladé klavíristy (Huit compositions pour jeunes pianistes), 1967
  • Sonate pour clavecin, 1967
  • Troisième sonate pour clavier, 1970

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • Komsomol, Cantate, 1951
  • Zpěv nového věku (Lied pour le nouveau temps). Cantate pour Chœur et Orchestre, 1962
  • Tři mužské sbory (Trois chœurs d'hommes), sur des textes de M. Florian, P. Verlaine et F. Hrubin, 1963
  • Čtyři písně pro děti (Quatre lieder pour enfants) avec accompagnement de piano sur des textes de V. Nekvinda, J. Havel et Z. Kriebel, 1965
  • Čtyři dětské sbory (Quatre chœurs pour enfants), sur des textes de Z. Kriebel, 1965

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ivan Štraus, Památce Lubora Bárty, in: Hudební rozhledy 25, 1972, (ISSN 0018-6996), pp. 560–562.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]