Lu Xiangshan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde chinois image illustrant un philosophe
Cet article est une ébauche concernant le monde chinois et un philosophe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lu Xiangshan
Chiu Yuan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Lu Jiuyuan (chinois: 陸九淵; pinyin: Lù Jiǔyuān), ou Lu Xiangshan (陆象山; Lù Xiàngshān) (1139-1192) est un philosophe néoconfucianiste chinois, un des principaux représentant de l'École de l'Esprit. Contemporain et principal rival de Zhu Xi, il proclame contrairement à ce dernier l'unité de l'esprit, qu'il soit humain ou céleste. Il affirme également l'unité du Principe (Li) et de l'esprit. Il n'y a selon lui qu'un seul principe identifiable à l'esprit du Tao et au Ciel. Influencé par la morale intuitive et innéiste de Mencius associé au spontanéisme taoiste, la pensée de Lu a été vite oubliée après sa mort jusqu'à ce que Wang Yangming commente et réédite ses œuvres. Si son influence fut limitée en Chine à cause de la prédominance de Zhu Xi, elle s'exerca plus librement au Japon à travers la diffusion des œuvres de Wang Yangming.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • (zh) Wen'an gong ji, 12 vol., 1871.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Zhu Xi and Lu Xiangshan. A study of philosophical achievements and controversy in Neo-Confucianism de Oaksook Chun Kim, éd. University of Iowa, 1980.