Louise d'Esparbès de Lussan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louise d’Esparbès de Lussan
Description de cette image, également commentée ci-après
Pastel de Kucharski
Naissance Bardigues
Décès (à 39 ans)
Londres

Marie Louise d’Esparbès de Lussan, par son mariage vicomtesse puis comtesse de Polastron, née à Bardigues le et morte à Londres le , à l’âge de 39 ans, a été la maîtresse du frère cadet du roi Louis XVI de France, Charles de France, comte d’Artois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle était la fille de Louis-François d’Esparbès de Lussan et de Marie Catherine Julie Rougeot (1746-1764) qui mourut en la mettant au monde.

Dame du palais de la reine Marie-Antoinette, elle épousa le 5 juin 1780 à Versailles Adhémar de Polastron 1758-1821, demi-frère de la duchesse de Polignac, amie intime de la reine et gouvernante des Enfants de France. De ce mariage naît un fils Louis de Polastron (1785-1804).

Le comte d’Artois, grand amateur de jolies femmes, la remarqua à la cour de Versailles et s’attacha durablement à sa personne au point d’en faire sa favorite en titre. Cette liaison ne donna aucune descendance au comte d’Artois mais la mort prématurée de la comtesse ramena le prince à la foi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Bertaud, « Le drame du comte d'Artois » dans Les Royalistes et Napoléon. 1799-1816, Paris, Flammarion, 2009, pp. 120-121.
  • Georges Bordonove, Charles X : dernier roi de France et de Navarre, Paris, Pygmalion, coll. « Les Rois qui ont fait la France », 1990 (ISBN 9782857043232)
  • André Castelot, Charles X : La fin d’un monde, Paris, Perrin, 1988 (ISBN 9782262005450)
  • Yves Griffon, Charles X : roi méconnu, Paris, Rémi Perrin, 1999 (ISBN 9782913960008)
  • Éric Le Nabour, Charles X : le dernier roi, préface d’Alain Decaux, Paris, Éditions Jean-Claude Lattès
  • Jules Bertaut, Les Belles Émigrées, Paris, Club du meilleur livre, 1953
  • Monique de Huertas, Louise de Polastron : le grand amour du comte d’Artois, Paris, Perrin, 1983 – (ISBN 2-262-00301-7)
  • Frédéric de Reiset, Louise d’Esparbès, comtesse de Polastron, Paris, Émile Paul, 1907.

Article connexe[modifier | modifier le code]