Louis Ferrand (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Ferrand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Nantes
Drapeau de la France France
Nationalité
Activité

Louis Ferrand, né le à Belle-Île-en-Mer et mort le (à 87 ans) à Nantes[1], est un artiste peintre, graphiste et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'École Estienne en 1921, en tant que graveur, typographe et dessinateur. Il a illustré des livres, et de nombreuses publicités et logos de marques commerciales pour notamment Bourjois, Rodier, et Air France (1955-1969).

De 13 à 17 ans, Louis Ferrand s'initia au graphisme et à la typographie. Elève de Daussy, il pratiqua la gravure en relief (poinçons de caractères, fers, plaques à dorer, etc.). Outre l'Ecole Estienne, il fréquenta la Grande Chaumière et l'Académie des Beaux Arts.

Entre 17 et 20 ans, il conçut des têtes de lettres pour Ullmann, éditeur publicitaire. De 21 à 23 ans, ll fut ensuite directeur artistique chez l'éditeur publicitaire Tolmer. Puis, à 26 ans, il devint Art Director chez Arwin Wasy, agence américaine de publicité.

Il occupa le même poste de Directeur artistique pour les Tissus de Montescourt (création de tissus et jerseys) et à l'Agence R.L. Dupuy.

Il fut conseiller technique au Ministère de l'information (1939-40) (Comité technique de l'information) et aussi conseiller artistique de la Fonderie Typographique française (création de modèles typographiques parus dans la France graphique, etc.), des Tissus Rodier (publicité) et de la Société Générale de Fonderie (publicité, expositions, éditions).

Collaborateur du Figaro illustré à partir de 1929, il devint plus tard Directeur artistique de l'Album de la mode du Figaro, contribuant à la création complète de cet album dans sa nouvelle formule (1944-1948), assurant la formation des équipes, l'organisation des services, de la rédaction, de la mise en page, etc. Il collabora également à d'autres titres de presse: Rester jeune, Votre beauté, La Coiffure de Paris.

Il créa une méthode d'enseignement des arts graphiques et de la publicité (1939) et fut chargé de cours à l'Ecole de l'Union Centrale des Arts Décoratifs. Avec l'aide de Charles Peignot et de Sylvain Sauvage, Directeur de l'Ecole Estienne, il mit au oint des cours supérieurs d'Art et de techniques graphiques, faisant appel à des conférenciers spécialistes de la profession. Louis Ferrand fut membre du conseil et du jyry de l'Ecole Estienne.

Conférences[modifier | modifier le code]

  • Lettres et caractères dans le graphisme actuel (séances d'information au Collège Estienne).
  • Le graphisme dans l'esthétique industrielle – Lettres et marques (à l'Institut d'Esthétique Industrielle).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Marques, in Cahiers d'Estienne
  • Ecriture de la mode, in Caractère
  • La couleur dans l'art graphique et la publicité, in France graphique
  • La publicité et l'architecture typographique, in France graphique
  • Esprit et technique de l'annonce, in Arts et Métiers Graphiques
  • La couleur dans la publicité-presse (quotidiens), in Industries graphiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ferrand, Louis (1905 - 1992), Painter, pastellist, draughtsman, engraver », sur oxfordindex.oup.com (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Cahiers d'Estienne, no 35, 1969.

Liens externes[modifier | modifier le code]