Lotte Wubben-Moy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lotte Wubben-Moy
Image illustrative de l’article Lotte Wubben-Moy
Situation actuelle
Équipe Arsenal FC
Numéro 3
Biographie
Nom Carlotte Mae Wubben-Moy
Nationalité Britannique
Nat. sportive Anglaise
Naissance (23 ans)
Londres (Angleterre)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseure centrale
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2015 Arsenal FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2017 Arsenal FC013 0(0)
2017-2019 North Carolina Tar Heels062 0(6)
2019- Arsenal FC048 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014 Angleterre -15 ans 001 0(0)
2015-2017 Angleterre -17 ans 023 0(2)
2017 Angleterre -20 ans 001 0(0)
2019- Angleterre -21 ans 010 0(0)
2021- Angleterre 008 0(0)
2021- Grande-Bretagne 000 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Lotte Wubben-Moy, née le à Londres, est une footballeuse internationale anglaise jouant à Arsenal, comme défenseure centrale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée à Arsenal, Wubben-Moy y fait ses débuts à l'âge de 16 ans le entrant en jeu lors d'une victoire 2-1 contre Notts County en championnat d'Angleterre[1],[2].

Déjà internationale anglaise en équipe de jeunes, Wubben-Moy fait ses débuts internationaux senior le , remplaçant sa coéquipière d'Arsenal Leah Williamson lors d'une victoire 6-0 contre l'Irlande du Nord[3],[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Arsenal

Sélection[modifier | modifier le code]

Angleterre

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Arsenal Ladies star bursting to get going in SSE Women's FA Cup defence », Ealing Times,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le )
  2. (en) « Lotte Wubben-Moy » Accès libre, sur Arsenal (consulté le )
  3. (en) Luke Weir, « Who is England defender Lotte Wubben-Moy », sur Football.London, (consulté le )
  4. (en-GB) Sandra Brobbey, « England 6 Northern Ireland 0 Scott leads Lionesses' win as White nets hat-trick », The Sun,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]