Lotier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lotus.

Les lotiers (Lotus) sont un genre de plantes herbacées annuelles ou vivaces de la famille des Fabacées, sous-famille des Papillonoidées.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Ce sont des plantes à la base parfois ligneuse, aux feuilles pennées à trois folioles. L'évolution foliaire des Fabaceae a conduit, à partir de feuilles alternes, stipulées et primitivement imparipennées, à une réduction à 3 folioles mais avec développement de stipules en compensation, simulant une feuille à 5 folioles[1]. Cependant, chez la plupart des espèces, ces stipules sont plus petits que les folioles, caducs ou se fanent rapidement[2].

Les fleurs sont solitaires ou groupées en petites têtes, jaunes.

Les fruits sont des gousses.

Espèces du genre Lotus[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (17 mars 2012)[3] :

À noter : Lotus pedunculatus Cav. est synonyme de Lotus uliginosus Schkuhr (le Lotier des marais).

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le lotier corniculé est l'une des légumineuses fourragères utilisées en mélange avec des graminées pour la rénovation des prairies, de 15 à 20 cm de hauteur. Le lotier est une des rares fabacées à résister dans un terrain sec.

L'espèce Lotus japonicus est très utilisée comme organisme modèle dans l'étude des plantes, notamment pour la génétique des fabacées, au même titre que Medicago truncatula.

Ennemis[modifier | modifier le code]

Les chenilles des papillons suivants se nourrissent de lotier :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Botineau, Botanique systématique et appliquée des plantes à fleurs, Lavoisier, (lire en ligne), p. 602.
  2. (en) Clive Stace, New Flora of the British Isles, Cambridge University Press, (lire en ligne), p. 153.
  3. ITIS, consulté le 17 mars 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :